Comprendre la Révolution syrienne avec les manifestants syriens

 

 

Cette vidéo est un résumé des événements qui secouent la Syrie depuis le mois de mars 2011, par les manifestants syriens.
Autant que faire se peut, les images filmées par les manifestants, leurs slogans, leur humour, leur danse, leurs chants et leurs réactions sont mis en avant. C’est le message qu’ils souhaitent faire parvenir hors des frontières syriennes, et à l’intérieur desquelles le pouvoir en place a interdit l’entrée libre de journalistes.
Cette vidéo ambitionne également de montrer les caractéristiques de la Révolution syrienne, ce en quoi elle se distingue des autres.

Un soin particulier a été apporté pour éviter les images trop choquantes, qui existent malheureusement. Malgré tout, certaines séquences peuvent heurter les âmes les plus sensibles.

Comprendre la Révolution syrienne avec les manifestants syriens : comprendre la Révolution syrienne du point de vue des manifestants.

About these ads
Cette entrée, publiée dans Chants et slogans, Points repères, Récits, Sang syrien, Sensibilisation, est taguée , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien.

42 réponses à Comprendre la Révolution syrienne avec les manifestants syriens

  1. Etudiant dit :

    Bon travail !
    Franchement respect, ça a du prendre un max de temps, mais j’espère que ce sera utile à ceux qui cherchent ) comprendre la réalité syrienne.

  2. Pingback: Comprendre la Révolution syrienne avec les manifestants syriens | Un oeil sur la Syrie

  3. Louisa Achour dit :

    SUPERBE TRAVAIL :))

  4. Etudiante dit :

    Un grand merci pour cet éclairage sur la révolution syrienne, merci merci merci de jouer ce rôle, d’ouvrir les yeux du monde sur ce qui se passe en Syrie, d’aider les gens à mieux comprendre la révolte, tout cela à travers une vidéo extraordinairement bien construite. Bravo et surtout courage à eux.

  5. Antigone dit :

    Cette vidéo est juste parfaite. Un condensé de l’incroyable dignité et du courage dont font preuve les Syriens. Koulna souriyin!

  6. bariboule dit :

    Suite à votre article sur Agoravox je viens sur votre site pour trouver les vidéos que vous mentionnez : jusque là j’ai seulement vu des petits rassemblements anti régimes et d’immenses rassemblement pro régime. Je vous mets ci dessus le passage de mon commentaire se rapportant à ce qui m’a frappé dans un bref survol à la recherche d’images inédites :

    "En fait l’unique bon argument à mes yeux c’est quand le narrateur invoque son réseau étendu de connaissance et les retours qu’il en a. Raison pour laquelle je suis allé sur son site ou il présente les fameuses vidéos. Qui m’interrogent. En fait, on voit deux types d’images :

    – des images de petites manifestation avec affrontement, ou de petits rassemblement militarisés (bras droit levé, que des hommes, scandant des slogans guerriers) qui sont certes compatibles de la version Soral

    – des images de manifestations beaucoup plus larges, avec drapeau syriens. Le problème est que ces manifestations ressemblent comme deux gouttes d’eaux à celles que même nos médias reconnaissent du bout des lèvres en soutien au régime, par exemple celles du 21 juin.

    http://www.voltairenet.org/Mardi-21

    Diffusée par la TV Syrienne, on se rend bien compte que ce serait une piètre propagande si les foules que l’on y voit manifestaient contre le régime de notoriété publique.

    Dans les vidéos de l’auteur en revanche seul le sous titre, indiquant un slogan anti bachar, informe de ce que pensent les gens sur place (à supposer qu’il soit vrai). En outre, je n’ai pas vu d’image de manifestations avec drapeau syrien qui se fasse tirer dessus. "

    Je suis en particulier très frappé par les manifestations décrites comme "à Homs, avant l’arrivée des militaires". Plusieurs choses me gènent là dedans : à Homs c’était annoncé, donc si les militaires avaient voulu intervenir, ils auraient été là dès le début. Surtout la manifestation ressemble furieusement à une manifestation que le régime présente comme sinon en sa faveur, du moins contre la guerre civile. Je serais intéressé par tout détail que vous avez qui me permettrait de lever l’ambiguité sur ces images.

    • syrieux dit :

      Bonjour bariboule,

      Je vais essayer de répondre aux points soulevés, l’un après l’autre :

      1- Quand vous dites
      "En fait l’unique bon argument à mes yeux c’est quand le narrateur invoque son réseau étendu de connaissance et les retours qu’il en a"
      Vous faites référence à ma vidéo sur Soral, n’est ce pas?

      2- Il y a différents types d’images, en fait,
      côté manifestants :
      il y a de grandes manifestations, comme celle à Hama (et pas Homs) avant que l’armée n’intervienne. Ce qui s’est passé exactement, c’est que les policiers et force de l’ordre sont sortis après plusieurs manifestations à Hama, et des rumeurs couraient que l’armée allait intervenir. Il faut du temps pour amener les chars, surtout que l’armée était déjà deployé dans d’autres villes (Deraa, par exemple). A ce moment, les syriens à Hama ont ressenti cela comme une victoire. Il est vrai que seule le sous titre en bas explique que la manifestation est anti-régime. Ceci étant, il y a beaucoup de vidéo de cette manifestations où on entend clairement les slogans anti-régime, et surtout le chant d’Ibrahim Qaschouch (celui qui a eu la gorge tranchée) qui ne laisse aucun doute sur le positionnement de ces manifestants. Je peux vous retrouver les vidéos. Rappelons juste, qu’il est à priori plus logique de s’attendre à des manifestations anti-régime à Hama que l’inverse, vu le passé de cette ville martyr ( entre 20 et 40 000 morts en 1982, par Rifaat Al-Assad, l’oncle de Bachar)

      A cette exception près, l’opposition ne compte pas de manifestation gigantesque, mais de grendes manifestations oui, toutes réprimées. C’est ce qui a obligé les syriens à manifester par quartier.

      Enfin, il y a les images des syriens qui, symboliquement, ne veulent pas se taire, même devant les balles. En général, c’est des hommes, vu le courage qu’il faut. Permettez moi de vous demander ce que vous appeler "slogans guerriers" ?

      côté régime :
      Des manifestations gigantesque, organisé par le pouvoir, comme il l’a toujours fait. Les fonctionnaires, les étudiants, les baathistes sont contraints d’y participer. Il y a aussi des soldats habillés en civil pour l’occasion (des vidéos montrent des groupements entiers de manifestants, qui ont tous la tête rasée).
      Il est utile de préciser que plusieurs manifestations organisés par le régime ont, naturellement, tournée à des manifestations anti-régime… les manifestants ont alors subit la répression des policiers qui étaient censés s’assurer de leur présence.
      On remarquera également qu’il n’y a JAMAIS eu de morts ni de blessés à déplorer lors des manifestations proBachar, à l’inverse des manifestations anti-régime…
      Enfin, il y a eut UNE manifestation proBachar qui n’a pas été organisé (ma cousine à Damas m’avait d’ailleurs fait remarqué qu’on ne lui avait rien dit pour cette manifestation) :

      J’espères avoir éclairci quelques zones d’ombre, n’hésitez pas à me faire part de vos autres questions ou remarques :)

  7. bariboule dit :

    Alors allons y !

    En premier lieu je voudrais rappeller les antécédents : à chaque guerre de l’OTAN, on a eu le droit à une propagande de guerre visant à diaboliser la cible. Il y a eu les faux charnier de Timiçoara, les fausses couveuses du Koweit, les fausses WMD et les fausses frappes aériennes de Kadhafi sur sa population – et je ne parle ici que de ce qui est complètement avéré. Vous comprendrez qu’avec de tels antécédents, je ne sois pas simplement méfiant : je traque la manipulation.

    Le cas de la Libye est en outre un antécédent très intéressant, parce qu’il y a eu aussi ce moment ou Kadhafi a dit "ce n’est pas le printemps arabe, c’est Al Qaeda". On a ri, mais maintenant on rit moins, et avec amertume. Là aussi, je me méfie.

    4:34 "en tirant sur la foule" : si les images illustraient le propos, on verrait des gens touchés. Soit ils tirent en l’air, soit ils ne tirent pas, mais personne dans la foule ne prend de tir sur ces images. C’est important pa

    Images de bastonnades : c’est triste à dire mais je peux vous faire un montage similaire avec les indignés de la Défense ou de Wall Street. La brutalité policière n’est pas exclusive des dictatures et partant, ne démontre pas grand chose.

    Ambulancier : j’avais vu en live cette vidéo, mais malheureusement, elle peut très facilement être manipulatoire. Si elle est authentique, mes propose sont tristes, mais rappellez vous le premier paragraphe : à chacun des conflits précédents, il y a eu des gens payés pour mentir.

    L’image du gars en chemise qui tire à coté des flics est en revanche intéressante et demande explications.

    5:20 une image typique de celle que je mentionnais. Que des hommes, pas de drapeau syrien, un prêche.

    6:09 là c’est important : il y a du monde, des drapeaux. S’il est écrit ce que vous dites qu’il est écrit, pour moi ça relativise beaucoup les images de manifs pro régime.

    Les images suivantes : à nouveau que des hommes, des slogans agressifs, le point levé, du monde mais moins. Culmine en 6:28 : ces images là, avec prèche et jeunes hommes en rang d’oignon, illustre plutôt la thèse de brigades salafistes primo facie.

    J’arrête là, ça serait trop long.

    Une dernière remarque : si le régime El Hassad est réellement déjà une kleptocratie (ce qu’étaient Moubarak et Ben Ali mais tout bien considéré peut être pas Kadhafi), je ne peux qu’approuver de mettre au pilori les affameurs. Mais sinon, attention : le projet de l’OTAN est invariablement de donner un peu de démocratie essentiellement factice contre beaucoup de kleptocratie. Kadhafi ou Saddam étaient de vrais dictateurs mais les libyens et les irakiens mettrons encore très, très, très longtemps avant de récupérer des conditions de vie et en particulier de profiter de leur PIB comme ils le faisaient sous ces deux là. Alors pensez fort : pas de démocratie sans souveraineté, c’est à dire pas de démocratie avec l’OTAN. SI ceux qui veulent la chute du régime arrivent à le faire sans virer en guerre de religion et/ou en mode colonisation 2.0, très bien, mais il n’y a aucune table de la loi ou il est gravé dans le marbre que c’est seulement possible.

    • syrieux dit :

      Merci pour votre commentaire structuré, je vais essayer de répondre dans l’ordre des points que vous soulevez, en tentant d’argumenter au maximum, et ne pas seulement lancer des affirmations :)

      – Vous avez raison d’être méfiant et croyez bien que je le suis autant que vous. Je connais les mensonges passés, j’en suis outré autant que vous, et que je le dise tout de suite, si je pensais que la Syrie est victime d’un complot, je serais avec Bachar, en dépit de mon opposition au régime syrien, comme je fut avec Saddam Hussein malgré les crimes barbares et la dictature sanglante de ce dernier. Le pire, c’est que la justification à postériori des mensonges a toujours été d’une indécence qui frise l’insulte, je ne citerais que le cas des armes de destruction massives, où Bush avait dit, en souriant : "there’s no WMD, but he was a bad guy"…
      Je salue votre méfiance, et je me joins à votre traque de la manipulation (procédé cartésien pour moi, puisque vous rechercher le vrai par le doute, j’adhère :) )
      Ce qui m’insupporte, c’est ceux qui, par soit disant méfiance, en vienne à faire l’éloge de Kadhafi et Bachar… C’est insupportable, et on en voit beaucoup ces derniers temps. J’étais plutôt avec Saddam, mais jamais je ne l’ai vu comme un "good guy", mais moi "bad guy" que le Bush. Ca me rappelle des amis qui sont systématiquement avec les équipes qui jouent contre la France (je parle foot), en réalité, ils sont contre la France. Là c’est pareil, beaucoup viennent juste exprimer leur haine de l’OTAN et sont prêt à presque glorifier leur ennemi. Je vois bien que ce n’est pas votre cas, mais je voulais faire cette précision.

      Méfions nous donc, mais méfions nous de tout alors. Car si on connait les antécédents de l’OTAN, on connaît mal ceux de la Syrie, je pense même qu’en réalité, on les ignore complètement. Le régime a SYSTEMATIQUEMENT crié au complot ces quarante dernières années. Je prépare une vidéo qui traitera, entre autre, de ce point (ça mettra un certain temps parce que je travaille les vidéos pour qu’elles soient claires et bien structurées). Ca me permet de faire d’emblée une remarque générale :
      Cette vidéo avec pour but de montrer le point de vue des manifestants. Ces syriens existent, et voilà ce qu’ils vivent, ce qu’ils disent, comment ils le disent… C’était le but de la vidéo. Pas le point de vue du régime, pas même celui du CNS (qui diffère sur certains points), et certainement pas celui de Soral et BHL. Ca explique que certains points ne sont pas traités, vu que j’avais prévu une autre vidéo, dans un autre format, et qui parlera géo-politique.

      – 4:34
      Vous avez raison de soulever ce point. En fait, j’ai été obligé de faire court pour que la vidéo ne dure pas trop longtemps, je peux, si vous le souhaitez, poster la vidéo au complet, et vous y verrais, malheureusement, des morts et des blessés.
      Je peux en poster d’autres aussi.
      Voici le lien d’une vidéo, assez longue, qui est une compilation de toutes les situations possibles :
      des tirs en l’air
      des tirs sur la foule avec blessés
      des tirs sur la foule avec des morts
      etc…

      Donc oui c’est important, et malheureusement, il y a des morts.

      – images de bastonnade
      Certes, ce n’est pas le fait exclusif des dictatures, mais c’est ce que subissent les manifestants, donc je l’ai mis (cf. objectif de la vidéo)
      Par ailleurs, je ne connais pas beaucoup de démocraties qui viennent frapper un blessé au sol.
      Maintenant, oui, ce n’est pas le plus choquant, je vous l’accorde.

      – Ambulancier
      Alors, je suis 100% d’accord avec vous. Mais là, il faut se rappeler qui est le régime syrien.
      Ce dernier a l’habitude de punir TOUS ceux qui s’opposent à lui. Dans les années 80, des années ont été emprisonnés juste parce qu’ils ont accueillit ou donner à manger à des frères musulmans. Ce que je veux dire, c’est que ce n’est pas surprenant.
      Un point (mais vous n’êtes pas obliger de me croire, je vous le concède), le cousin de ma mère, qui travaille pour le croissant rouge, est mort alors qu’il cherchait à secourir un blessé.
      En fait, ce qui choque dans le cas de la Syrie, c’est que ce qui est présenté dans cette vidéo (qui est, je le redis, un résumé) est véritablement un échantillon des images qui nous parviennent. Pour chaque séquence, je peux vous poster plusieurs vidéos allant dans le même sens, sans parler des témoignages de nos familles et amis, et bien sûr le passé du régime. Pour cela, je peux vous conseiller le site onsyria.com, qui se charge de recenser toutes les vidéos ayant rapport avec la Révolution syrienne, mais je ne sais pas si c’est un service que je vous rend, vu qu’il est fastidieux de se diriger parmi plus de 100 000 vidéos.
      Je peux sinon vous conseiller la lecture du livre "La Coquille", qui montre beaucoup d’aspects du régime syrien (idem, ce n’est qu’UN livre, mais représentatif de tous ce qui a pu être écrit en arabe sur la base de nombreux témoignages)

      Ensuite, il est vrai qu’il est facile de payer des menteurs. Seulement, il ne faudrait pas oublier de mentionner le régime syrien. Car, pour l’instant, c’est surtout lui qui a été pris en flagrant délit de mensonges, et plus d’une fois. La dernière en date (assez croustillante) :

      http://observers.france24.com/fr/content/20111129-intox-ministre-syrien-utilise-videos-liban-denoncer-terroristes-syriens-assad-moallem

      Il y en a d’autres comme ça.

      – L’image du gars en chemise
      Ce sont les Chabihas, des voyous payés par le régime pour faire le sale boulot (plus sale encore que ce qui est fait par les soldats et la Sûreté)
      Idem, il y en a pleins des comme ça.
      Il est aussi intéressant de noter que dans toutes les vidéos de manifestants, les syriens qui ont perdu un proche s’en prennent à Bachar et à ses Chabihas. Au delà d’un certain nombre, il est difficile de croire à de la manipulation.
      Un article à leur sujet :

      http://syrie.blog.lemonde.fr/2011/09/28/les-nouveaux-chabbiha-de-la-syrie-de-bachar-al-assad/

      et

      http://syrie.blog.lemonde.fr/2011/10/05/les-nouveaux-chabbiha-de-la-syrie-de-bachar-al-assad-2/

      (Remarque : je vous mets des liens en français, mais ce n’est pas mes sources; ceci dit, le blog d’Ignace est excellent et correspond à ce que mes contacts sur place (dont une personne bien placé) me décrivent)

      – 5:20
      ok, prends note, mais c’est clairement, vu le chant et le prêche, une manif anti-régime

      Encore une fois, je montre un peu de tout dans cette vidéo (c’est plus honnête que de montrer que des grosses manifs et sous entendre, voyez, tout est comme ça)

      – 6:09
      Et il y en a beaucoup des comme ça, je peux vous en montrer pleins.
      D’ailleurs, un petit point non traité dans la vidéo :
      au début, les manifestants avaient le drapeau syrien dans leur manifestations anti-régime. La TV syrienne en a pris une, a coupé le son, et a dit que c’est une manifestation proRégime…
      Ensuite, il y a eu les manifestations avec le drapeau syrien et un nouveau drapeau, qualifié de drapeau de la Révolution, qui est en fait l’ancien drapeau de la Syrie.
      Depuis plusieurs semaines, les manifestations anti-régime ne lèvent que le drapeau de la révolution (trois bandes horizontales : vert-blanc-noir et trois étoiles rouges sur la bande blanche)

      – 6:28
      Alors là, je ne vous suis plus!
      Qu’entendez vous par slogans agressifs?? ET par bandes salafistes?
      Ces hommes jurent, avec virilité, de ne jamais renoncer à leur Révolution, et préférent mourrir que de continuer à vivre humilié.
      Puis je vous demander que signifie pour vous salafistes? (je vous pose la question, car j’entends tout de même des choses surprenantes : on m’a dit que « Allahou Akbar" est un slogan salafiste… ce qui dénote une grande ignorance je dois le dire, donc j’aimerais que vous me clarifiez votre vision du salafisme :) )

      Votre dernière remarque est -extrêmement- intéressante. Tout d’abord, j’aimerais vous remercier pour votre formulation. En effet, vous posez le problème, et vous ouvrez des questions. Sachez que j’ai eu pas mal de réactions sur mes vidéos (surtout celle de Soral où je démontre qu’il fait de la propagande pro régime syrien) où la seule réponse que j’ai eu c’est : tu fais de la propagande pour l’OTAN, tu es un naïf, tu veux que l’OTAN vienne détruire ton pays, t’as rien compris etc…

      Seulement, personne n’a fait cette demande. Mais c’est une idée qui tourne beaucoup sur Internet (et les chaînes syriennes) pour décrédibilisez l’opposition. Et là, j’aimerais saluer la conscience politique INCROYABLE des syriens, qui, malgré la répression barbare, malgré la torture, se refusent à demander l’intervention de l’OTAN! Je parlerais également de ce point dans la prochaine vidéo. Ce que j’ai fait jusqu’à présent, c’est déjà essayer de décrire la réalité des événements en Syrie, préalable essentiel à toute analyse future.
      Soyons plus précis :
      Au début, PERSONNE n’a demandé l’intervention de l’OTAN, alors que le régime syrien et ses relais n’arrêtaient pas de dire que c’était le but visé. Vous savez, en Syrie, c’est un sujet tabou, et une fierté que de ne jamais vouloir voir des étrangers intervenir militairement chez nous. Le régime dit donc que le but est de faire intervenir l’OTAN, et continue sa répression barbare. Pendant un court moment, on a vu des manifestants, minoritaires, demander l’OTAN (j’ai les vidéos), mais ils sont vraiment minoritaires. Sont ils revenus sur leur avis, toujours est il que nous n’avons plus vu d’appels à l’OTAN. En revanche, chez la majorité des syriens, le sujet tabou d’une intervention extérieure a sauté face à un régime qui ne cesse de commettre ses crimes. Ces syriens veulent une intervention, mais de préférence arabe… ou turques comme pour les frères musulmans. D’autres, ne veulent pas entendre parler d’intervention ni turque, ni autre, mais veulent en revanche que les pays étrangers :
      -isolent la Syrie, notamment économiquement
      – fournissent armes et argent à l’Armée Libre de Syrie

      C’est tout de même preuve d’une conscience politique incroyable je trouve.

      Ceci étant, je ne pense pas que l’OTAN voulait intervenir (et du coup, l’OTAN n’arrête pas de trouver dans l’absence de demande des syriens une excuse confortable… Comme lorsque Juppé fut demandé de justifier le deux poids deux mesures pour savoir pourquoi une intervention de l’OTAN a été mené contre la Libye et pas contre la Syrie… il a pu justifier ce qui en réalité est hypocrisie par : les syriens ne le veulent pas, sans préciser que l’OTAN non plus!!)
      l’OTAN n’a pas intérêt à intervenir en Syrie : la Syrie serait un casse tête pour eux, vu la complexité de la zone. Enfin, ce dernier point est mon avis, et je peux me tromper!

      A bientôt

      • LATTAKIA dit :

        LE CNS, L’ASL n’ont jamais demandé une intervention de l’OTAN ?.

        Vous vous moquez de qui Syrieux ?.

        Syrieux ne semble pas être l’égale de sérieux.

  8. bariboule dit :

    D’abord j’apprécie beaucoup et le fait que vous répondiez, et le ton de votre réponse. Ma conviction est souvent que le seul clivage insurmontable, sur toutes ces questions, est celui entre gens de bonne volonté et les autres. Vous semblez être de mon bord sur ce coup là :)

    La Syrie ment aussi : certainement. Je connaissais la réputation particulièrement dure (même pour une dictature) et ce dès l’époque où de toute évidence la France essayait plutôt de bien s’entendre avec elle. J’ai lu suffisamment de témoignage comme le votre, ayant perdu des proches où ayant eux même été enlevés par la police politique pour n’avoir aucun doute sur la nature exacte du régime.

    A ce titre je suis comme vous assez éberlué de voir des anti-impérialistes revendiqués, qui fondent leur cause sur des valeurs humanistes et se targuent d’une grande lucidité par rapport à leurs contemporains, exprimer non pas que le régime serait démocratique (personne ne s’y risque, soyons honnête) mais en donnant une image aussi positive que celle que donne Soral. Meyssan en Libye était d’ailleurs déjà manifestement empêtré, d’autant qu’il avait beaucoup écrit contre Kadhafi. Mais sur place, sous la pression de la menace, il faut bien le dire réel, de l’OTAN, il a du minimiser les crimes du régimes. In fine, il a poussé des cris d’indignations contre les assassinats ciblés de l’OTAN, tout en reconnaissant, deux mois plus tard mais en y donnant pas la même importance, ceux de Kadhafi contre ses opposants. J’ai beau lui donner raison sur l’intention (on ne peut juger que les gens de sa culture, donc pour lui et moi l’OTAN et la France, et à mes yeux la menace de l’OTAN est d’une autre ampleur que celle que faisait courir Kadhafi aux Libyens) c’est intellectuellement intenable. Tout ça me rappelle ces communistes européens mortifiés d’avoir soutenu Polpot et d’avoir dressé un tableau positif de son régime après avoir été invités sur place.

    Je pense que tout ces gens ont tort, absolument tort, de rentrer dans le débat sur le régime Syrien. Le seul, et l’unique débat vu d’ici, c’est le droit international et la légitimité à intervenir. Ici je dois marquer un désaccord avec vous : s’il y a un mois encore je doutais d’une intervention en Syrie (peu de pétrole et d’or pour se payer), je vois à présent bien que non, le plan décrit dès 2001 à Wesley Clark qui sortait tout droit du Project For A New American Century des neo cons est à nouveau activé. Je ne sais pas quelles sont les déclarations de BHL ou de Juppé, récentes, qui vous ont échappés (ou même Sarkozy), mais il est clair qu’ils veulent y aller. Comme évidemment ces gens là se foutent comme d’une guigne des Syriens, ils ont donc d’autres raisons, et je ne peux que rejoindre les analystes Russes : il s’agit de contenir Russie et Chine. Or la Russie a déployé sa flotte dans la mer noire et annoncé il y a quelques jours la mise en route de son propre bouclier antimissile. La perspective d’une troisième guerre mondiale, qui m’avait déserté depuis quelques années, revient en force, et vite.

    Peut être avez vous une lecture trop fine, trop au fait de la véritable opposition syrienne, pour ne pas voir ce qui se passe dans les pays de l’OTAN, les gens qui sont dans le CNS, le projet qui se prépare. A mon sens il ne faut pas lire que les Syriens se battent contre un oppresseur : dans leur malheur, ils sont menacés par deux. Au passage, je pense que Soral serait sincèrement content de voir une authentique révolte populaire, hors OTAN, mettre à bas le régime. Je suis sûr que BHL mentirait, ne la décrirait pas comme telle et essayerait, encore et toujours , de pousser à une intervention – sauf à être débordé par les faits comme en Tunisie. Ce n’est que mon ressenti, mais je ne peux pas mettre dans le même panier un boucher médiatique comme BHL dont les tours de danseuses ont tapissés des villes de bombes à un Soral dont les mots n’ont tué personnes à ce jour.

    Vis à vis du régime Syrien, si j’essaye de mesurer les choses, j’ai le sentiment qu’il faut effectivement défaire le discours gentil méchant, dans lequel donnent effectivement Soral et BHL à leur manière, pour rentrer dans une lecture plus détaillée.

    – le régime Syrien est il une kleptocratie ? Si non, il n’y aucune chance que faire le jeu de l’OTAN en reversant le régime soit une bonne perspective pour les syriens. Si oui, c’est plus compréhensible, mais risqué.

    – le régime Syrien est il attaqué de l’étranger ? Toutes les dictatures, (ou comme Eric Woerth ou DSK), crient toujours au complot pour se défendre, mais en l’occurence il y a de nombreux éléments indiquant une véritable insurrection soutenue depuis les pays frontaliers. Il est essentiel pour les Syriens, de séparer les deux. Une guerre civile met à bas la capacité de défense d’un pays : ce n’est pas quand on est attaqué qu’il faut en faire une. Les régimes (même en démocratie) ont tous recours à la menace exterieure pour se renforcer, mais là elle semble réelle. Il faut absolument trancher cette question avant de se positionner sur un projet de renversement du gouvernement Hassad, à mon sens.

    – les Syriens ont une chance d’anticiper l’avenir en regardant ce qui se passe en Libye et en Egypte. Ce qui se passe dans ces pays constituerait il un mieux pour le syrien moyen ?

    • syrieux dit :

      Je vous remercie à mon tour pour votre réponse et la bonne foi qui en dégage :)

      Merci aussi pour préciser ce que vous pensez, d’après ce que vous savez, de la dictature des Assads. Ca nous évitera quelques débats un peu triviaux (mais je dois parfois, encore, montrer la nature réelle du régime à certains que vous qualifiez d'"anti-impérialistes revendiqués").

      Ensuite, c’est vrai, l’intervention de l’OTAN est probable, je ne dis pas le contraire. Mais un point me vient à l’esprit. Je me suis peut être mal exprimé, car il faut voir ce qu’on entend par intervention. En fait, et je m’excuse encore pour cette imprécision, c’est une intervention genre comme en Libye. Je ne pense pas qu’ils aient intérêt à faire cela. De même, quand je disais que personne en Syrie ne veut voir l’OTAN venir, je parlais d’une intervention militaire où des soldats fouleraient le territoire syrien. Ceci dit, les syriens ont consacrés un vendredi pour demander une zone d’exclusion aérienne (qui est déjà une forme d’intervention, je suis d’accord)

      J’espères que rien ne m’a échappé sur des déclarations de Sarkozy ou autre, je passe mon temps à chercher des informations, à les croiser, à appeler mes amis et ma famille, notamment à Homs, bref, je vis la Révolution à 100%! Et donc, je vous rejoins, il y a quelque chose qui se prépare, ça fait depuis le 19 novembre, jour où Ehud Barak a dit que Bachar connaîtra la même fin que Kadhafi, que je suis persuadé qu’il va y avoir "quelque chose"
      Quelque chose, mais quoi? Ils veulent y aller, oui, je vous rejoint, mais comment??
      Tout se met en place… et les syriens sont extrêmement tendus.
      3ième guerre mondiale? Je vous mentirais si je vous dit que je n’y songe pas. J’espères que non…

      Je suis d’accord aussi pour ne pas mettre BHL et Soral dans le même panier, ma comparaison était surtout sur la méthode, pas le reste.

      Ceci étant, je persiste à penser que les révoltes sont purement populaires. Je vous colle plus bas l’analyse que j’ai des événements que j’avais partagé avec un ami. En bref, ce qui est important, c’est la séquencialité des événements, pour moi les révoltes ne sont pas manipulés, elles sont authentiques, ce n’est qu’après que les grandes puissances sont entré en jeu.

      Pour répondre à vos deux questions :

      – kleptocratie, oui, mais pas seulement. Vous savez, j’ai dit depuis le début des révoltes en Syrie, si les syriens réussissent à faire tomber AlAssad sans tomber dans les pièges de l’OTAn, ça sera la plus belle des Révolution! Je n’ai aucune certitude pour demain, mais il faut comprendre une chose qui est importante. Les manifestants syriens, ceux là même qui ont secoué le Moyen Orient, ceux là sont habités par un optimisme incroyable. On pourra y voir de la naïveté, on pourra la juger euphorique, il n’empêche! elle est là, et c’est du ressenti. Hors cet optimisme est le moteur de cette Révolution, qui n’arrêtera pas. Ce que je veux dire, c’est qu’aujourd’hui, la question n’est pas de savoir si Bachar tombera ou pas, mais de savoir comment et qu’elles en seront les conséquences. Et là, il y a beaucoup de paramètres qui nous échappent.

      – L’insurrection n’était soutenu par personne, mais elle l’est maintenant. Vous avez raison, la menace extérieure est réelle! Les manifestants ont réussit à avoir le soutient (interessé, évidemment) de plusieurs pays étrangers. On va pas se mentir, il y a aujourd’hui un plan pour faire tomber Bachar. Les déclarations d’Ehud Barak, de la Ligue Arabe, on apprend que des libyens vont combattre avec l’ALS, etc etc. Encore une fois, il faut voir la séquencialité, les ennemies de Bachar sont en fait ceux qu’il n’a pas su garder comme ami. Et plus ça va, plus on est isolé. Et maintenant, le régime va se déchirer de l’intérieur. C’est une question de masse critique.

      Vos questions sont pertinentes, et franchement, je n’ai pas beaucoup de réponses!

      Mon analyse :

      Je vais te donner mon analyse de la situation au niveau géo-politique (je peux largement me tromper, largement, contrairement à la description de la situation en Syrie)
      En résumé, je pense non seulement qu’il n’y a pas de complot, mais qu’en fait personne ne voulait voir Bachar tomber :
      Israël ne peut rêver de meilleur voisin, ils ont la frontière la plus sûre grâce à Bachar, pas une seule balle depuis 73. Les Etats Unis suivent ces intérêts.
      La Turquie ne veut pas du problème kurde.
      Y’a le problème de l’Iran et du Hezbollah.
      Seulement les syriens, par le sang des martyrs, a obligé tout ce beau monde à sortir du silence.
      Les américains, toujours pragmatique, se sont dit qu’il fallait mieux prendre contact avec les opposants dès maintenant. Seulement la Russie bloque toute sanction à l’ONU parce que, pour rester poli, ils se sont fait vraiment avoir en Libye! Il y a des rumeurs qu’en privé, les russes négocient avec les E.U. le départ de Bachar : cette fois, les russes veulent leur part du gâteau. Mais les EU, ne voulant pas céder, ont utilisé une autre carte : la ligue arabe
      cette ligue, qui n’a jamais servit à rien, avait pour but de montrer que les arabes sont contre Bachar et mettre la pression sur la Russie (qui se servait du pretexte que même les arabes n’ont pas de position commune). Pour moi, la ligue arabe a reçu ses ordres des EU (ils n’ont pas dit un seul mot avant)
      Cela a aussi eu pour effet d’internationaliser la crise syrienne. Le régime a accepté un plan qu’il n’avait jamais voulu appliquer. Des informations disent que le régime avait espoir de contenir les révoltes, mais que pour cela il lui fallait gagner du temps. C’est la raison pour laquelle la violence s’est accrue dernièrement, notamment à Homs et Hama.
      Ehud Barack a dit, il y a deux jours, que Bachar connaitrait le même sort que Kadhafi… apparemment les américains ont fini par convaincre les Israéliens que Bachar est mort, et qu’il fallait mieux sortir su statut quo…

      S’il n’y a pas eu de complot, si la version du régime n’est que mensonges, reste que les grandes puissances vont chercher à tirer profit de la situation. Ca c’est sûr.
      La situation est hyper tendue. Tous les syriens sont inquiets, mais personne ne renoncera à faire tomber Bachar.
      Maintenant, il y a plusieurs scénarios, inchallah que la moins pire soit prise.

      PS : Au fait, vous ne m’avez pas répondu sur la question du salafisme!

      • bariboule dit :

        "En bref, ce qui est important, c’est la séquencialité des événements, pour moi les révoltes ne sont pas manipulés, elles sont authentiques, "

        Nous n’avons pas de désaccord là dessus, et à vrai dire je ne suis pas sûr que ce soit un point polémique. De ce que j’ai vu le régime reconnait une réaction condamnable des forces de l’ordre aux tags des ados, et la légitimité des demandes démocratiques – et après tout il a pris des mesures assez concrètes, non ? Tiens d’ailleurs je suis curieux de savoir ce que vous pensez des mesures (qui, il me semble bien, incluent des élections pas trop lointaines) ?

        La thèse du régime, de Soral, Meyssan, mais aussi de pas mal d’autres journalistes moins sulfureux c’est qu’en même temps, ou très vite après, il y a eu l’introduction de groupes armés. Au stade actuel, même la presse occidentale a reconnu le meurtre de policiers. Je suppose que vous avez lu le retour de la journaliste de la RTBF qui y était avec les soeurs et Meyssan : elle a bel et bien vu des hopitaux remplis de militaires et de policiers. A moins que vous niez l’existence (reste à pondérer son importance) d’une lutte armée soutenue de l’exterieur, ce qui n’est pas mon impression, votre version ne contredit pas la leur.

        A propos des salafistes, je voulais simplement dire que les jeunes que l’on voyait écouter un prêche et de tête, dire qu’ils allaient faire des misères à Bachar en levant le poing, alignés par rangée, pouvaient aussi bien être des mercenaires salafistes – pas que c’en était à coup sûr.

      • syrieux dit :

        Pour les mesures, je vais directement vous donner l’avis des syriens anti-régime (c’est ce que j’essaie de faire systématiquement, mon avis n’a pas grande valeur au final, mais celui des syriens qui descendent tous les jours dans les rues est celui qui importe) :
        Les mesures ne sont que des discours qui ne connaissent aucune réalité dans les faits. Ce n’est qu’un façade faisant partie de la propagande du régime pour dire : nous menons des réformes et nous prenons en compte l’aspiration du peuple. Beaucoup de choses sont prévu, mais aucune confiance n’est accordé au président. Aucune.
        Il y a d’ailleurs des contradictions. Pourquoi annuler l’état d’urgence en vigueur depuis des dizaines d’années alors que la Syrie ferait l’objet de gangs armés?
        Que dire des milliers de prisonniers (dont une partie a été relaché), quel est leur tort?
        Comment avoir confiance dans ces mesures alors que l’armée tire sur les civils?

        En fait, ces mesures n’ont aucune réalité concrète. Les élections? Si c’est comme celles qui donnent notre Bachar élu à plus de 97%, on devine le résultat…
        En résumé, les anti-régime savent que ce n’est que mensonges, comme les autres mensonges du régime.

        Attention donc au discours de propagande.

        Ensuite, les manifestants syriens ne racontent pas du tout, mais alors pas du tout les version de Soral, Meyssan et autres. Il va sans dire que j’accord plus de poids aux syriens sur place, qui vivent ces événements, qui ont perdu des amis et de la famille, que des étrangers partis quelques jours en Syrie…
        La version défendue est la suivante :
        non, il n’y a pas eu de gangs armés au début, ou rapidemment après
        il y a eu ensuite, à l’exception de quelques civils qui ont voulu se défendre avec les armes, des défectionnaires SYRIENS, et non pas des des groupes étrangers
        oui, il y a des policiers et des soldats morts et blessés. Au début, ce fut le fait du régime qui a tué ceux parmi les soldats qui refusérent de tirer sur les manifestants (il y a BEAUCOUP de témoignages à ce sujet). Ensuite, il a fallut rajouter les victimes des défectionnaires qui se sont battus contre les Chabihas, les policiers et des membres de l’armée. Et jamais le fait de gangs étrangers ou financés par l’étranger.
        Remarquez au passage un point important : ceux qui font de la propagande pro-régime disent : on a finit par admettre ce que nous (Soral, Meyssan, régime syrien) disons depuis le début : il y a des gangs armés financés de l’étranger
        Je trouve cela malhonnête, car la version des anti-régime est de dire : il n’y en avait pas, puis il y a eu des résistants syriens!
        C’est pas pareil!! Je remarque d’ailleurs une certaine transparence dans ce que nous apporte l’opposition.
        Je pense donc que les versions n’ont rien à voir!! :)

        Pour les salafistes, vous dites "je voulais simplement dire que les jeunes que l’on voyait écouter un prêche et de tête, dire qu’ils allaient faire des misères à Bachar en levant le poing, alignés par rangée, pouvaient aussi bien être des mercenaires salafistes"
        Oui, mais rien de ce que vous citez n’est caractéristique des salafistes.
        Je vais vous donner -modestement- mon opinion :
        Le terme salafiste est un terme efficace pour faire peur, mais rare sont ceux qui peuvent nous dire ce que c’est. Si vous me posez la question, je vous répondrais que (j’ai étudié la question) :
        – il y a quatre définition (au moins) du salafisme
        – l’une d’entre elle semble être celle que tous le monde a en tête
        – rien en Syrie ne peut faire penser à la présence de salafiste (comme je vous le disais, on m’a dit que "Allah est plus grand" est un slogan salafiste : ça n’a AUCUN sens!!!)
        Mais bon, j’ai bien compris ce que vous vouliez dire :)

      • bariboule dit :

        Merci de votre réponse.
        Je pense qu’une clef importante c’est la vérification des traductions que vous proposez. Le cas échéant, elles permettent d’invalider au moins en partie les versions anti impérialistes / pro régimes.
        Il y a peut être une chose que vous pouvez faire pour moi. Dans certaines vidéos, il y a des banderoles avec des slogans anti bachar. Pouvez vous non les traduire, mais les écrire dans leurs caractères d’origine ? Google translate devrait me permettre d’au moins valider votre traduction générale. Le cas échéant, je ne manquerai pas de relayer, dans les forums où je passe d’habitude, ce qui en sortirait.

      • syrieux dit :

        Vous doutez de mes talents de traducteurs? :p
        Plus sérieusement, pas de soucis, je peux vous écrire en arabe ce qu’il y a sur certaines banderoles. Je ferais ça la semaine prochaine, j eme déplace ce Week end et j’ai des préparatifs à faire.
        Si vous connaissez un ami qui parle arabe, il devrait vous valider la traduction. Pour info, certains chants utilient des dialectes anciens comme le dernier chant de Sarout lorsqu’il dit :
        "Chlaba", le son "Ch" est utilisé à la place de la lettre K, c’est donc "Klaba", pour dire chiens.

        Bref, je vous faits quelques traductions de banderole la semaine prochaine!

  9. bariboule dit :

    J’ai regardé un peu les images de votre vidéo. Remarquez une chose : les militaire qui tirent utilisent souvent des positions de couvert. On ne voit à priori jamais sur qui ils tirent, mais manifestement, ils s’attendent à se faire tirer dessus.

    Tout ça est assez frustrant. Le fait est qu’il y a différentes sources, dont certaines assez crédibles, des deux cotés, qui indiquent deux réalités différentes : la version du régime et celle qui s’y oppose. Basé sur l’expérience libyenne et en lisant entre les lignes des dépêches :
    – brutalités policières (incluant meurtre et bastonnades) : oui (d’ailleurs le régime l’a reconnu)
    – gangs armés attaquant la population : oui, et des deux origines : au moins ceux soutenus par l’étranger, mais l’hypothèse que certains soient en fait du terrorisme de l’état Syrien sous fausse bannière doit être sérieusement considérée.

    Le cas échéant, c’est une configuration assez classique en cas d’affrontement entre pays : les gouvernements impliqués y trouvent tous leurs comptes, au détriment des populations. Le régime attaqué est renforcé, et les régimes attaquant ont leur propagande en vue de justifier leur fin (l’invasion). Chacun joue simplement sa meilleure carte. A nouveau, la vraie question : intervention ou non, rôle de la Russie, du droit international, etc.

    • syrieux dit :

      Re,

      Pourtant il y a des images où les forces de l’ordre tirent à découvert, ou alors vous parlez spécifiquement des militaires? Des images, il y en a beaucoup, et sur beaucoup, les militaires tirent à découvert, sans rien craindre.

      Pour les gangs armés, ma conviction est qu’il n’y en avait pas, puis à l’exception de certains civils qui ont pris les armes, il y a surtout les soldats qui ont fait défection. Je ne sais pas si on peut parler de gangs armés dans ce cas! Financé par l’étranger, il faudrait le prouver, mais après plus de huit mois, et l’Armée Libre de Syrie qui demande clairement des soutiens et des financement, ça doit être le cas. Encore une fois, l’ordre des événements a une importance, car, d’après moi, le régime a amené en partie ce dont il a accusé les manifestants. Les syriens parlent plutôt de Résistance.
      A propos de gangs armés de l’étranger, il faudra se pencher sérieusement sur les soldats du Hezbollah et les snipers iraniens venus tirer sur les civils syriens…

      Donc j’attends toujours des preuves concrètes du financement de gangs armés, avant cela, je n’ai pas d’éléments qui me permettent de le penser raisonnablement.
      Avez vous vu le dernier mensonge du régime syrien? Celui est tellement évident :

      http://observers.france24.com/fr/content/20111129-intox-ministre-syrien-utilise-videos-liban-denoncer-terroristes-syriens-assad-moallem

      Les manifestants syriens se font plaisir dans leurs chants!

      • bariboule dit :

        A propos des images, je dois dire que je n’ai pas eu le temps matériel (elles sont longues, vos vidéos !) de faire mieux que parcourir. N’hésitez pas à me donner un time code si vous souhaitez que j’en vois une en particulier. Ceci dit, je suis d’accord qu’il y a une variété de situation et que la couverture n’est pas systématique. Néanmoins, elle est fréquente, et très explicite : en face ça tire aussi. Associés aux nombreux témoignages concordants de policiers et militaires blessés, il n’y a aucun doute qu’on n’est pas, dans cette affaire, exclusivement avec de gentils manifestants pacifiques. Ceci dit on n’a pas fait 1789 avec des cotillons (encore que la vraie violence vint après, mais c’est une autre histoire).

        Pour ce qui est des gangs infiltrés, je pense qu’il n’est pas raisonnable de demander une "preuve", ce genre de chose n’est pas prouvable sauf à sortir, comme ce fut le cas en Libye, un blanc bon teint et penaud devant la caméra. Libye dont on sait maintenant qu’il y avait des forces spéciales de nombreux pays qui la parcourait bien en amont de la chute de Tripoli, des militaires Qataris (c’est officiel !), des salafistes venus d’Afghanistan voire de Guantanamo et coté Kadhafi, au moins des conseillers militaires officieux Russes et quelques soldats serbes.

        Comme on ne peut pas avoir de preuve, j’en suis réduit à supputer que le même genre de pratiques a vraisemblablement lieu en Syrie. A ce titre je n’ai pas vu non plus de preuve de snipers iranien ou d’intervention du Hezbollah, mais c’est évidemment plausible.

        Une hypothèse enfin très personnelle du rôle de "vassal" que l’on prète à la ligue arabe : je ne suis pas si sûr que le rapport de force, en ce moment, soit de cet ordre. L’occident ne peut pas une seconde se permettre l’explosion des cours du pétrole que ces pays pourraient facilement causer et encore moins les attaquer. Nos banques ont besoin de tous leur capitaux pour ne pas sombrer, nos industries d’armement de leurs commandes. Mon impression personnelle concernant la Libye est que c’était peut être un projet Qatari où l’armée de l’OTAN a monnayé ses services au service d’un projet local. Ceci dit, la similitude avec les plans neo cons me force à présent à en faire ma deuxième hypothèse…

      • syrieux dit :

        Très bien, j’essairais de vous donner le timecode à l’occasion :)
        Au risque de me répéter, oui en face ça tire, mais ça ne tirait pas au début, et ceux qui tirent en face ne sont pas des gangs de l’étrangers mais des résistants. Les manifestants, pacifiques eux, sont fiers de ces défectionnaires qui les protègent face à un régime absolument sans pitié (le frère du président aurait dit qu’il est prêt à éliminier le tiers de la population pour rester au pouvoir)

        Je suis en revanche surpris de lire qu’il n’est pas raisonable de demander de preuves pour la présence de gangs armés…
        Devrait on se contenter du fait que cela est plausible? Or la plausibilité d’un fait ne suffit pas pour que ce fait soit réel. Surtout lorsqu’on dispose de versions alternatives plus raisonnable!
        Dit autrement, sur quoi se base t on pour affirmer de telles choses? Pourquoi dans ce cas ne pas privilégier que toutes cette histoire de complot n’est qu’une invention du régime, vu que ce dernier a toujours crié au complot? N’y aurait il pas un biais chez ceux qui y croient sans preuves?
        Pour le Hezbollah, il y a des vidéos de soldats syriens souhaitant la bienvenue aux soldats du Hezbollah.
        Il y a aussi des vidéos où on voit ces derniers humilier des manifestants.
        Pour l’Iran, des hommes à la longue barbe ont été attrapés, ils ne parlent pas arabe. Les cartes d’identités iraniennes de ces hommes ont été publiés sur des pages FaceBook.
        Sans parler de groupes armées sunnites irakiens qui ont attaqués, en Irak, des convois de chiites partis vers la Syrie prêter main forte au régime.
        Les éléments laissant penser que l’Iran et le Hezbollah envoient des soldats existent.
        Personnelement, je n’exclue rien, mais j’aimerais des éléments autres que juste les propos du régime, la plausibilité des faits, ou le cas libyen!

        Je prends note de votre hypothèse, intéressante… en tout cas, les éléments que vous soulevez sont, à coup sûr, des paramètres qui jouent!

  10. Antigone dit :

    Est-ce qu’une version anglaise de cette vidéo existe?

    • syrieux dit :

      Bonjour Antigone,

      j’ai fini la version arabe ce week end.
      La version anglaise est en cours et devrait voir le jour courant semaine prochaine.
      Il y aura ensuite des traductions en russe, espagnol et allemand.

      Juste par curiosité, c’est pour? Car vous parlez parfaitement le français, c’est pour partager ?

  11. Antigone dit :

    Bonsoir,

    oui je voulais juste la partager car je la trouves vraiment très bien faite, au pire je pensais aider si ça prend trop de temps de faire autant de traductions. J’aurais qu’à faire preuve de patience pour les prochaines vidéos je supposes :) en tout cas merci pour la traduction en vf parce que j’ai beau aimer le dialecte syrien, j’y comprends pas grand chose :)

    • syrieux dit :

      Merci pour votre proposition :)
      Disons qu’on a bientôt fini, donc ça devrait aller, mais j’apprécie beaucoup le geste. Je vous tiens au courant pour la suite.

      Oui, je mets un temps non négligeable pour faire les vidéos, et ce pour plusieurs raisons:
      – J’essaie de faire un travail original, entendez par là, quelque chose qui apporte une certaine valeur ajoutée. Par exemple, je n’ai pas vu d’article ou de vidéo qui présente le point de vue des manifestants. Regardez le dernier reportage de France 2, la journaliste est courageuse, c’est vrai, et je respecte, mais elle passe pas mal de temps à parler du danger de son reportage, et moins sur Hosm et ses habitants.

      – Je travaille quasiment tout seul (pas pour la prochaine, qui parlera géopolitique, et qui nécessite plus d’une tête pensante)

      – Je n’ai pas l’habitude de faire des vidéos : je m’y suis mis pour la Syrie. Il a fallu se former à tout pleins de logiciels. On peut constater mon amateurisme à quelques imperfections :)

      – J’essaie de faire un travail organisé et structuré, pour faciliter la compréhension.

      – Je fais relire les textes, je fais visionner la vidéo à des amis avant de publier.

      – et surtout, j’ai d’autres activitées loin de mon clavier et mon écran, 100% axées sur la Syrie vu les circonstances…

      Merci pour votre patience, et j’espères que la prochaine vidéo sera à la hauteur de l’attente :p

      A bientôt

  12. Raphaël Sanchez dit :

    Bonjour je voudrai savoir votre point de vu au sujet de cette ré-information. On voit bien que ARTE se fou ouvertement de nous. Cautionner vous ce genre de propagande?

    http://www.infosyrie.fr/re-information/un-efficace-travail-de-reinformation-lemission-antisyrienne-darte-passee-au-detecteur-de-mensonges/

    • syrieux dit :

      Bonjour,

      A vrai dire, je n’ai regardé que deux parties de ce contre documentaire, et je dois dire, me basant sur les deux parties que j’ai vu, que je le trouve ridicule.
      Comme on m’on en a fait part plus d’une fois, je vais regarder les autres parties et, si ces dernières sont du même niveau que les deux que j’ai visionnées, j’écrirais surement un article pour montrer pourquoi je le trouve ridicule.

      Pour répondre à votre question, je ne cautionne aucune propagande et rien ne m’intéresse plus que de connaître la réalité. Je me permets, partant de cela, quelques remarques :

      – ma (très modeste) contribution n’a pas vocation à défendre les mensonges des grands médias (cf. le scandale des armes de destruction massives par exemple) ni leur imprécisions.

      – Le plus grand problème est que ce contre-reportage résume la propagande du régime syrien (je précise, de ce que j’ai vu). C’est pourquoi il serait, de toute façon, intéressant d’y répondre.

      – En parlant de propagande, il faut préciser que le site infosyrie est un relais du régime, qu’il est financé par des proBachar, qu’il appartient à un proche du régime des Assads au plus haut niveau. Ce que je veux dire, c’est que je ne peux accepter que, parce que les grands médias mentent ou commettent des erreurs (ce sur quoi nous sommes d’accord), on nous demande d’accepter la version du régime syrien et de ses relais. Ainsi, par exemple, Walid Moualem, n’a t il pas utilisé des vidéos tournées en Syrie pour faire croire que les barbus qu’on y voit sont des terroristes en Syrie?

      J’espères avoir répondu à votre question :)

      Cordialement

  13. Raphaël Sanchez dit :

    Cette vidéo n’est pas le fruit du travail d’infosyrie.
    Je ne connais pas la vidéo de Walid Moualem.
    Aussi veuillez argumenter en quoi vous trouvez le contre reportage ridicule qui du fait donc cautionne le reportage de Sofia Amara.

    Cordialement.

    • syrieux dit :

      Bonjour,

      Oui, je sais que la vidéo n’est pas le travail d’infosyrie (c’est clairement dit dans leur article) mais j’en ai profité, puisque le sujet de la vidéo était les mensonges et manipulations des grands médias (ARTE en l’occurence), de dire qu’il faut aussi parler faire attention à la propagande des proBachar.
      C’est ce que je critique : sous prétexte que les médias traditionnels mentent, certains valident sans réfléchir la thèse des partisans de Bachar Al-Assad. Vision binaire complétement stupide… et loin de la réalité.

      Ma méthodologie est de chercher la réalité et ensuite de juger qui ment et qui ne ment pas. D’autant qu’un menteur ne ment pas toujours et donc, en toute logique, il n’est pas possible de déduire quoi que ce soit d’un menteur sur la véracité d’un fait.
      Infosyrie reprend ce qui est dit par le régime syrien et la TV syrienne. Quel crédit leur accorder?
      Pour ma part, c’est : ni AlJazeera, ni la chaîne syrienne.
      Voilà ce que je voulais dire.

      Quant à l’argumentation du contre reportage, je compte faire cela un peu plus tard, vu que je suis très occupé en ce moment. Toutefois, si vous souhaitez discuter d’un point précis, je suis disponible.

      Une précision toutefois, le fait que je trouve le contre reportage ridicule ne cautionne pas TOUT le reportage de Sofia Amara.

      A propos de la vidéo du ministre Walid Moualem :

      http://observers.france24.com/fr/content/20111129-intox-ministre-syrien-utilise-videos-liban-denoncer-terroristes-syriens-assad-moallem

      Cordialement

  14. Raphaël Sanchez dit :

    Je voudrai aussi avoir votre avis sur cette vidéo. Confirmez vous qu’il s’agit d’une manifestation contre le régime. Si oui des groupes de casseurs se mêlent au cortège du coup nous comprenons mieux pourquoi les commerçants suivent cette "grève", en fermant leurs magasins.

    Cordialement.

    • syrieux dit :

      J’ai vu cette vidéo hier (sur un article d’infosyrie, où l’auteur de l’article a commis une faute factuelle impardonnable qui montre son ignorance sur le sujet qu’il traite, juste au passage ;) ) et ce que je peut modestement en dire :

      – De ce qui apparaît des slogans scandés et sur les affiches, tout porte à croire qu’il s’agit d’une manifestation anti-Bachar. On entend effectivement des bruits de casse, mais je n’arrive pas à voir clairement ce dont il s’agit (dites moi si vous voyez quelque chose de précis).

      – Rien n’empêche de penser qu’il peut y avoir des éléments perturbateurs ici et là. Ceci étant, j’aimerais attirer l’attention sur plusieurs points : tout d’abord, on sait que des partisans du régime infiltrent les manifestations pour les décrédibiliser; c’est ainsi qu’un homme a crié "Les Alaouites dans la tombe, les chrétiens à Beyrouth" en plein milieu d’une manifestation à Homs. Les manifestants ont tout de suite isolé l’homme en question à cause de ses paroles à des années lumières des revendications et objectifs du mouvement de protestation pour découvrir qu’il est alaouite…
      Rien n’est plus facile que d’infiltrer les manifestations, de par la nature de ces dernières. En revanche, ces images à Deera montrent des membres du pouvoir en place s’attaquer aux commerces de ceux qui ont osés faire grève :

      Il y a aussi des images en provenance de Homs (Je ne retrouve plus la vidéo, mais elle existe)

      Encore une fois, s’il y a eu des actes de vandalisme de la part de manifestants et non pas d’infiltrés (ce qui reste possible jusqu’à preuve du contraire), ceux ci sont raes et isolés. Les actes des forces de l’ordre contre les magasins qui ont fermés sont, au contraire, répandus et ne peuvent être le fait d’infiltrés.

      – Je constate qu’il y a le logo de Cham network, ce qui montre que les opposants cherchent à montrer tout ce qui se passe en Syrie, contrairement à ce qu’on raconte.

      – Le bandeau en rouge qui explique que "le groupe des frères musulmans…" est typique de la propagande des proBachar. Aucune des manifestations n’est le fait des frères musulmans, mais celles de citoyens syriens réclamant la fin d’un régime sanguinaire. On y trouve des chrétiens, des alaouites, des druzes etc… et évidemment des sunnites, en majorité.

      Voilà ce que je peux en dire. Je ne suis donc pas d’accord avec votre conclusion, ce n’est certainement pas le fait de quelques casseurs qui pourraient contraindre une grande partie de la population à faire grève. Ce serait d’ailleurs étonnant dans des villes comme Deera et Homs, où les militaires et les forces de l’ordre sont partout!

      Cordialement

  15. Raphaël Sanchez dit :

    Bonsoir pour la vidéo que je vous aie poster concernant les manifestions qui inclue des casseurs c’est quand même faire preuve d’une grande malhonnêteté de ne pas voir des gens frapper dans les vitrine et ça dès la 10ème seconde jusqu’à la seconde 14. Ensuite de la seconde 46 à la seconde 48 ensuite à la 57 jusqu’à la seconde 59. En plus on le voit bien le caméraman ne film plus les scène de casse une fois qu’il s’en rend compte. Ensuite j’aimerai savoir quelle est la faute factuelle de l’auteur de l’article d’infosyrie car vous en parlez mais ne la développer pas. Donc quel intérêt d’en parler ?

    Votre réponse qui est faites par une vidéo faite vous dites à Deera qui montre des policiers saccageant les rideaux de fer des commerçant pour les forcé à ouvrir les magasin est très convaincante. Un seul point noir vient l’obscurcir si comme vous dites les forces du régime en place réprimandent manifestants pacifiques, saccagent boutique et tuent impunément tout opposant, comment ça ce fait que la personne qui filmait n’aie pas été arrêter ? Comment expliquez vous que les policier ce soient laisser filmer en train de saccager les boutiques?

    Cordialement

    • syrieux dit :

      Bonjour,

      1)
      Merci de ne pas voir de malhonnêteté dans ma démarche, j’essaie juste d’être rigoureux. D’ailleurs, je vous ai demandé ce que vous y voyiez.
      Avec les repères temporelles, je vois effectivement des hommes, mais j’ai du mal à distinguer leur actes (le bandeau rouge n’aide pas)
      Quoi qu’il en soit, il est possible que je vois mal, ce que j’ai dit reste valable :
      – Je ne nie pas la possibilité de tels actes
      – si c’est vrai, ils sont rares (après 9 mois de répression, c’est même inévitable, non?)
      – Il se peut que cela soit le fait d’infiltrés

      En revanche, ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi les opposants publieraient ils ce genre de vidéo? Les vidéos de manifestations ne manquent. Et même à vouloir publier cette manifestation en particulier, pourquoi cette séquence? Vous dites que celui qui filme éloigne le champ de la caméra de la casse une fois qu’il s’en rend compte. A ce moment là, pourquoi le publier? (La vidéo comporte le logo de Cham. Personnelement, je ne suis pas étonné, Cham publie tout ce qui leur arrive histoire d’avoir la meilleure idée possible de ce qui se passe en Syrie)

      2)
      A propos de la faute factuelle d’infosyrie, sur le lien

      http://www.infosyrie.fr/actualite/en-syrie-la-greve-nest-ni-generale-ni-volontaire/

      on lit :
      "Nous disposons aussi, grâce au zèle de notre amie Cécilia, d’une vidéo pour l’ambiance prévalant à Soueida (sur l’Euphrate, dans le sud du pays, ville du grand chef druze de la révolution syrienne contre les Français, Sultan Pacha al-Atrach)."

      Ce que je note, c’est que le texte a été changé, au début, c’était (de mémoire) :
      "…Soueida (sur l’Euphrate, au centre du pays)…"
      J’ai un ami qui prend plein de copies d’écran, je peux lui demander si vous voulez (et vous auriez raison de ne pas me faire confiance sans preuve)

      Sauf que Soueida n’est ni sur l’Euphrate, ni au centre du pays, mais à une centaine de km au sud de Damas (donc dans le sud du pays)!

      Le texte a été modifié, mais, si j’ose dire, la correction est pire que la faute, car je ne vois pas comment une ville peut être sur l’Euphrate et au sud du pays!
      On fait tous des erreurs, si certaines sont dûs à l’inadvertance (et j’ai moi même "défendu" un article d’infosyrie où le chiffre de 50 000 avait été donné à la plus de 5000, qui était évidemment une faute de frappe), d’autres montrent une ignorance crasse du sujet traité.
      Ca me rappelle la fameuse carte de CNN lors des émeutes en France.
      Je suis tout de même surpris, une simple recherche et un peu de rigueur lui aurait permit d’éviter cela…
      (Pour info, je me suis même demandé s’il n’y avait pas une autre ville qui aurait à peu près le même prononciation que la ville de Soueida, mais qui ne serait pas Soueida. Mais la vidéo qui est présentée a le titre en arabe, et ne laisse plus aucun doute sur l’erreur)

      3)
      "Votre réponse qui est faites par une vidéo faite vous dites à Deera qui montre des policiers saccageant les rideaux de fer des commerçant pour les forcé à ouvrir les magasin est très convaincante. Un seul point noir vient l’obscurcir si comme vous dites les forces du régime en place réprimandent manifestants pacifiques, saccagent boutique et tuent impunément tout opposant, comment ça ce fait que la personne qui filmait n’aie pas été arrêter ? Comment expliquez vous que les policier ce soient laisser filmer en train de saccager les boutiques?"

      Mais beaucoup sont arrêtés, nous avons des amis dont nous n’avons aucune nouvelles (comme dans les années 1980, ma propre tante a vu son mari arrêté à l’époque, et nous n’avons aucune nouvelle jusqu’à aujourd’hui… est il mort? en prison? du coup, pas d’actes de décès, pas de possibilité de se marier, l’géritage ne peut avoir lieu, etc…), et beaucoup sont morts!
      Mais les syriens continuent à prendre ces risques, au péril de leur vie, pour aller jusqu’au bout de leur Révolution. Le mur de la peur est tombé, et le régime ne peut pas se battre contre toute une population.
      J’ajoutes qu’il y a un marché des vidéos qui s’est créé, ainsi, certains membres des forces de l’ordre vendent des vidéos de l'"intérieur".

  16. Raphaël Sanchez dit :

    Bonjour.

    Votre argument sur la faute factuelle tiens très bien la route j’ai vérifié par moi même.
    Par contre vous dites ne pas bien voir les personnes casser les vitrine or entre la seconde 46 et 48 on voit bien dans le coin gauche quelqu’un frapper une vitrine qui se brise.
    Pourquoi le caméraman s’en éloigne certainement car il ne veut pas que l’on voit trop la scène de casse qui discréditerai la manifestation. Dans se cas vous me répondriez pourquoi il nous permet quand même de l’apercevoir ?
    J’avoue que je reste perplexe car tanto il fait un zoom sur la casse tanto il s’en éloigne.
    Le cas d’agent infiltré est possible aussi, mais vous dites vous même qu’un homme à été écarté par la foule dans une manifestation à Homs car il y avait scandé un slogan ne correspondant pas aux revendications. Pourquoi dans ce cas ne pas écarter les casseurs ?

    Pour le bandeau typique des frères musulman je ne peut que vous faire confiance étant donné mon ignorance totale de la langue arabe.
    Mais dans votre première réponse à la vidéo des casseurs vous débutez votre argumentaire en disant je cite : "De ce qui apparaît des slogans scandés et sur les affiches, tout porte à croire qu’il s’agit d’une manifestation anti-Bachar."
    Pourquoi revenir ensuite sur je cite ; "Le bandeau en rouge qui explique que “le groupe des frères musulmans…” est typique de la propagande des proBachar. Aucune des manifestations n’est le fait des frères musulmans, mais celles de citoyens syriens réclamant la fin d’un régime sanguinaire"
    Pourquoi ce revirement de situation dans le même argumentaire ?

    Pour revenir à votre argument sur Walid Moualem que vous m’aviez exposé encore avant la vidéo je peux vous avouez que là je n’ai rien à redire les images qu’il montre sont bien des faux d’ailleurs je me demande comment le gouvernement a pu commettre une erreur si grossière. J’ai d’ailleurs posté un commentaire sur le site Info Syrie afin d’avoir une réponse de leur part.

    http://www.infosyrie.fr/actualite/apres-lacceptation-de-damas-la-balle-est-dans-le-camp-den-face/

    J’ai laissé une réponse à Mohamed. Sous le pseudo identique à celui d’ici je ne veux pas cacher mon identité. Qui à l’heure où je vous écrit m’a déjà répondu. Je vais donc analyser les vidéo qu’il ma poster.

    Pourriez vous en faire de même ? Si vous avez le temps bien sur

    Je dois vous avouer syrieux que comme beaucoup de gens je ne suis jamais allé en Syrie donc que je ne peut être objectif. Mais étant donné que les média de masses mentent régulièrement je précise que je suis non adepte de la théorie du complot judéo-maçonnique ou de tout autre forme de complot mais dire que des services secret au cours des dernières années n’aient jamais tenté de renverser un état serrait quand même un peu fort je pense notamment au coup d’état tenté contre Chavez en 2002 si je me souviens bien. Il est fort de constater aussi que depuis la 1ere guerre mondial les occidentaux n’en font qu’a leur guise. Je pense à l’odieux traité de Versailles qui condamna injustement l’Allemagne. Je pense aussi à l’Allemagne de la seconde guerre mondiale rasée en toute impunité et en dépit de toutes les convention de guerre. A l’odieuse guerre mensongère de l’Irak les États Unis ne prétendait il pas avoir trouvé des armes de destruction massive ? Quel chaos règne actuellement dans ce pays ? Quel contamination dans le sol avec les munitions UA ? Je ne vous demande pas de répondre à ces questions. Cela est juste pour faire un constat. Et pour en venir au fait que bien sur avant de venir sur votre site je lisais infosyrie et ne voyait que les opposant par le biais de leur commentaire qui avouez le parfois ne sont pas assez développé ou étayé. Mais en lisant votre blog j’y vois quand même de l’honnêteté et votre argumentaire tiens la route c’est pourquoi justement je veux m’entretenir avec vous qui êtes opposant pour avoir les deux sons de cloches.

    Cordialement.

    • syrieux dit :

      Bonsoir,

      Merci pour votre réponse argumentée, c’est agréable de discuter avec vous :)

      1) A propos de la vidéo où on voit des casseurs :
      Très bonne question! Pourquoi les manifestants n’ont pas isolé ces casseurs? Ceci remet en cause mon hypothèse d’agents infiltrés (qui n’était qu’une hypothèse!)
      Ensuite les deux autres points restent valables :
      – On ne peut pas écarter l’hypothèse de casseurs
      – Je ne pense pas qu’il y ait une volonté de cacher de la part des opposants
      Au contraire, on meurt d’informations, mais le régime essaie de tout contrôller. Nous ne demandons que cela, de savoir ce qui se passe!
      En l’occurence, il nous manque beaucoup d’informations sur cette vidéo (comme vous le voyez, je ne peux qu’émettre des hypothèses, mais je peux vous assurer de la rareté de tels actes). Peu importe en fait, cette vidéo ne permet pas, quel que soit la réalité qu’elle décrit, être généralisé et expliquer la grève des nombreux syriens.

      Pour le bandeau, je n’ai pas compris où vous voyez un revirement de situation dans le même argumentaire.
      Ce que je vuolais dire, c’est que les pro-Bachar veulent à tout prix coller l’étiquette de frères musulmans aux manifestants. Ce que je voulais dire, c’est que l’honnêteté aurait voulu que le bandeau disent : "des manifestants anti-régime cassent lors de leur manifestations", à la limite "actes de vandalisme…" mais qu’est ce qui permet de dire que ces manifestants sont des frères musulmans?
      Sachez qu’on cherche à coller aux anti-régime des étiquettes d’extrêmistes, tantôt frères musulmans, tantôt salafistes, tantôt agents des sionistes etc…
      En utilisant des termes sans jamais se soucier de leur réalité.

      2) Pour la vidéo de Moualem

      Je connais évidemment le démenti du régime… mais bon, vous me direz ce que vous en pensez, mais c’est vraiment tiré par les cheveux.
      Pour le régime, tout le monde ment, même Amnesty International. Les vidéos qu’on voit? Tournées par AlJazeera…
      Sauf que mes amis et ma famille me racontent le contraire, en plus du fait que le régime est connu pour ses mensonges.
      Je trouve quand même absurde pour les proBachar de vouloir ne faire croire en la bonne foi du régime syrien. Ce dernier est connu pour son déni de réalité, en tout cas pour nous les syriens.

      Je vais quand même regarder la réponse de Mohamed, et vous répondre ce soir ou demain, mais ici et pas sur infosyrie.
      Pourquoi?
      Eh bien, j’i beaucoup (vraiment beaucoup) participer au débat sur infosyrie. Etant anti-Bachar, à cause des crimes du régime, et des témoignages de ma famille et amis, cela m’a valu insultes et attaques visant à décridibiliser mes arguments ( je ne suis pas syrien, pas de Homs, je suis payé, je travaille sous plusieurs pseudos, etc. etc..)
      Je suis toujours passé outre ces attaques pour me concentrer sur le fond et les arguments. Mais là, on a su me répondre que par plus d’insultes, finalement, il a été suggéré que ma famille à Homs sont des terroristes, et par l’un des rédacteurs du site. C’est leur méthodes.

      J’en ai eu marre de discuter pour rien. Mais ce qui fait que je ne veux pas commenter là bas, c’est que ce site est un relais de la propagande du régime syrien, qui appartient à un certain Frédéric Chatillon, proche du régime, en haut lieu. Le site est financé par des pro-gouvernement. Le seul intérêt de ce site est, pour vous, d’entendre la thèse du pouvoir en place en français. Rien de plus.

      Les commentateurs sont, pour la plupart, des proBachar avec les méthodes du régime : tout opposant est un traître, un salafiste, qui veut vendre son pays à l’Occident, ou qui veut l’intervention de l’OTAN. On a beua leur dire que non, ils ne veulent rien entendre.

      Voilà, juste pour que vous sachiez un peu plus des réseaux du régime. tant que j’y suis, Almanar appartient au Hezbollah, qui soutient le régime.

      3) à propos du complot

      Eh bien, je suis d’accord avec vous, et sur toute la ligne!
      Le plus choquant (c’est personnel, parce que j"ai vécu toutes les étapes) , c’est le mensonges sur les ADM pour l’Irak. Je savais que c’était des mensonges, et lorsque Bush n’avait d’autre choix que d’admettre l’inexistence des ADM, il a dit : "Yes, but he was a bad guy"… Quelle honte!

      Oui, les mensonges existent, et vous en avez donné une liste convaincante. Mais je dis que ce n’est pas systématiquement le cas! C’est comme le racisme, il existe, mais ce n’est pas une raison pour certains de se cacher derrière cela pour cacher leur insufisance.
      Là c’est pareil, le régime se cache sur l’existence de mensonges et de complots pour mettre les crimes du régime sur des civils sur le dos de "gangs armés par l’étranger".

      Je dis clairement que le complot est une couverture. Et ce qui me conforte largement dans ma position (en plus des incohérences de la thèse du complot dans le cas syrien) c’est les mensonges grossiers du régime et de ses relais. Par exemple :
      La majorité des syriens aiment leur président… ah bon? un président non élu, fils du père? Les syriens seraient ils maso pour aimer un dictateur?
      Il n’y a pas de manifestations ni de révoltes populaires (ou très peu) : alors celle ci, c’est la meilleure!
      Les opposnats sont des traîtres affiliés aux sioniste (j’en suis d’après beaucoup)…

      Je n’ai pas encore fini ma prochaine vidéo, mais je vous conseille de surveiller le site, car elle regroupera pas mal d’informations, de preuves et de réflexions qui devraient , je l’espères, éclaircir la situation en Syrie.

      Une dernière chose : le complot, il n’y en avait pas, c’est bien des révoltes populaires qui ont lieu, et non pas des gangs armés, mais maintenant, tout le monde va vouloir profiter de la situation, et les Etats Unis en premiers!!

      Cordialement
      PS : désolé pour la réponse un peu déstructurée!

    • syrieux dit :

      Au fait, j’ai oublié de dire :

      Très bonne chose d’entendre les deux sons de cloches, j’encourage toujours cela.
      Imaginez, je regarde la TV syrienne ;)

  17. Raphaël Sanchez dit :

    Bien j’attends votre réponse. Si vous avez vu j’ai réitéré ma question sur le fait du corps ensanglanté. Car Mohamed ne réponds pas à la question dans le fond. J’attends de voir sa réponse. Voici un cc de la question si vous ne l’avez pas vu.

    Bonjour Mohamed et merci pour votre réponse si rapide.

    J’entends bien effectivement que sur les vidéos de la télé Syrienne en réponse à au démenti d’Aljazeera les scène de lynchage ne sont pas les mêmes.

    Mais quand on compare cette vidéo où l’on voit bien la conférence de presse puis un zoom sur la télé puis des image défilant nous voyons bien cette homme ensanglanté (6.39)

    Et quand on compare avec celle-ci (3.00)

    On se rend bien compte que c’est exactement la même image. Donc la vidéo de la conférence de presse est-elle truqué ? Si oui avez vous l’originale ? Qui soit ne montre pas cette image de l’homme ensanglanté soit carrément les images du lynchage de Hama.

    Car la question n’est pas de savoir si le lynchage de Hama à eu lieu ou pas mais de savoir pourquoi le ministre à montré cet image d’homme ensanglanté comme étant une preuve des exaction menée en Syrie alors qu’elle n’en est pas une.

    Cordialement.

    • syrieux dit :

      Bonjour,

      Merci pour la réponse que vous avez faites à Mohamed, je n’ai pas grand chose à rajouter! Vous avez raison, Mohamed ne répond pas vraiment à la question. Votre réponse est bien argumentée (je salue votre rigueur!)

      Sur le cas précis que vous soulevez, il ne me semble pas (mais j’avoue ne pas avoir tout suivit sur cette affaire) que le régime ait apporté un démenti, tellement le mensonge est grossier. Je me souviens que le régime syrien avait critiqué le fait que tout le monde se focalise sur cette "erreur" mais pas sur les autres vidéos qui sont (d’après le régime) "véridiques".
      Des rumeurs (invérifiables, je vous donne l’info telle quelle) disent que Mouallem a voulu démissionner après ce coup de moukhabarat qui l’a ridiculisé, mais Bachar aurait refusé.

      Au delà de ce cas particulier, une question importante se pose, d’un point de vue méthodologique : Quel crédit accorder aux commentaires du régime qui accompagnent les vidéos qu’ils nous présentent ?
      Quatre hommes avec des armes apparaissent dans une vidéo… le régime prétend que ce sont des salafistes financé par la famille Harirri (par exemple) et que ce sont ceux là même qui sèment le chaos et que l’armée essaie de contenir…. Ça fait tout de même beaucoup d’informations que la vidéo en elle même ne contient pas.

      Pourquoi ces hommes ne seraient pas des syriens qui ont décidés de prendre les armes pour se défendre contre une armée et des forces de l’ordre qui tirent sur les civils?
      Pourquoi ces vidéos ne seraient pas le fait des moukhabarat, une mise en scène comme ils accusent les opposants de le faire?
      Ou alors des défectionnaires, donc syriens et non payés par l’étranger?
      etc…

      C’est comme le fait de montrer des armes à la TV syrienne et de prétendre qu’elles appartiennent à des terroristes…
      ça me rappelle, lors de l’invasion de l’Irak, sur TF1, où l’administration américaine montrait des images d’une entreprise de peinture, dont la peinture était , d’après eux, destiné à servir pour les ADMs… e tout sans rire.
      Dans ma prochaine vidéo, je mettrais le témoignage d’un ex-cameraman de la TV syrienne qui raconte comment les moukhabarat ramenaient les armes, les déposaient dans certains endroits, et demander à la TV de filmer (il y aura les sous titres).

      Le régime syrien est un expert en mensonges. Même quand cela dépasse l’entendement : comment autant d’armes ont pu entrer avec les 13 services de moukhabarat qui savent absolument tout sur nous ? et depuis 10 mois!
      Et pourquoi les manifestants syriens, ceux qui risquent leur vie, accusent ils le régime et non pas les gangs armés invisibles? Peut on prétendre en savoir plus que les syriens eux mêmes? Et je parle des syriens qui sont sur le front, à Homs, Deera, Banyas, etc, pas des proBachar à Damas ou à Alep.
      Personnellement, (ce n’est pas un argument, mais une info) je me suis posé la question des gangs armés au début (le régime ment, mais comme tout menteur, pas toujours), et, au delà des GROSSES incohérences de la thèse du régime, ce qui m’a évidemment enlevé tout doute, c’est ce que me rapportent l’ensemble de ma famille et de mes amis. Dans les vidéos de syriens qui ont perdus leur proches, c’est AlAssad qui est rendu coupable, avec l’armée et les Chabihas.

      Merci encore pour cette discussion.

    • syrieux dit :

      dis donc Raphaël Sanchez, je viens de faire un tour sur le site infosyrie pour voir si on avait répondu à votre question, et à la place de cela, je constate que vous fiates apparemment partie du "réseau de désinformateurs que l’on a récemment dépêché à Infosyrie", ceci pour avoir osé posé une "fausse question" et ne pas avoir tout simplement accepté leur explication première.

      Faites attention avant de de rejoindre définitivement le club des traîtres sionistes ennemi de la Syrie ( comprenez du clan au pouvoir) !

  18. Jujublondie dit :

    Bravo pour cette vidéo qui ouvre les yeux du Mondu sur cette triste vérité! Vous m’avez bien éclairée est sutout je suis maintenat révoltée contre le régime syrien et sur les deux pays ( Chine Russie) qui mettent encore leur veto ! Scandaleux ! J’espere que la révolution en place aboutira bientot à la liberté et la paix pour le peuple syrien plus courageux et noble que jamais ! Encore Bravo et courage !

    • syrieux dit :

      Bonjour Jujublondie,

      Merci puor vos encouragements, et n’hésitez pas à en parler autour de vous. Les choses s’accélèrent à Damas mais les syriens ont besoin d’aide (médicaments etc…)
      Si vous voulez aider, il existe des associations de confiance pour cela :)

      Merci encore!

      • Jujublondie dit :

        Ce qui se passe en Syrie est devenu mon sujet de conversation numéro 1 ! Je crois que tout mes proches sont au courant de la répression du régime sur le peuple la bas ! J’ai lu un article recemment sur le faite que Bachar al Assad etait dans le deni total est qu’il passé son temps à télécharger des musiques sur internet pendant que son pays sombré ! On voit bien l’état d’esprit de leur "chef" et surtout la stupidité ! J’ai de la famille en Syrie et je m’inquiéte tous les jour! c’est un sentiment horrible ! L’attente et l’incapacité d’agir me sont insupportable ! Je suis prenante si vous connaissez des associations integres qui donneront VRAIMENT les dons au peuple.
        merci

      • syrieux dit :

        Ou se trouve votre famille en Syrie?

        Sinon, je peux attester de l’intégrité et du travail impeccable de l’association AAVS :

        http://www.aavs-asso.org/

        Pour tout vous dire, cela m’a même poussé à travailler et collaborer avec eux :)

        Ils font dans l’aide médicale. Des hôpitaux de campagne pour soigner les blessés ont été mis en place grâce à leur réseau et leurs efforts.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s