Frédéric Pichon nous donne raison

Un lecteur nous a fait part de la réaction, sur Facebook, de Frédéric Pichon à propos de notre article sur le salafisme (lien) où nous l’avions épinglé sur une grossièreté : il affirmait qu’un certain Ar’our avait émis une ‘fatwa’ pour demander aux révolutionnaires de violer les jeunes alaouites… fatwa qui n’existe pas.

Loin d’apporter la preuve de ses dires (et pour cause…), Pichon écrit :

copie d'écran du commentaire de Frédéric Pichon sur sa page.

copie d’écran du commentaire de Frédéric Pichon sur sa page.

Il reprend un bout de paragraphe qu’il coupe du reste de l’article, il ne parle pas de son énorme erreur, et sous-entend que nous défendons Arour, ce qui suffit à ses yeux pour faire un peu d’ironie sur la Syrie post-Assad.

Nous aimerions revenir rapidement sur ce commentaire et montrer l’obstination de certains dans leur mauvaise foi.

1- Hypocrisie

« Et évidemment cet hypocrite de Frédéric Pichon ne dira jamais mot des viols (bien réels et nombreux) commis sur les femmes syriennes, notamment sunnites »

Nous n’avons pas de doute que Pichon considère le viol comme une des pires atrocités. Par ailleurs, Pichon n’est pas sans savoir, au vu des nombreux témoignages (Viols en Syrie: des femmes témoignent; En Syrie, le viol, une arme utilisée par les militaires comme par les miliciens; Le supplice du viol devant la famille; Viols collectifs, rat dans le vagin : en Syrie, le viol est une arme; etc… ), le systématisme dans l’utilisation du viol par le régime syrien. Pourtant, sa critique porte sur une fatwa inexistante qui appellerait au viol inexistant des fillettes alaouites.

L’hypocrisie se caractérisant par l’expression de sentiments que l’on désapprouve, et pensant de Pichon qu’il n’accepte pas au fond de lui les viols commis par le régime mais qu’il ne peut exprimer un sentiment qui dénoncerait le régime qu’il cherche à défendre, nous l’avons qualifié d’hypocrite. Mais il est possible qu’il ne le soit pas…

Pichon, présenté comme un "spécialiste" de la Syrie.

Pichon, présenté comme un « spécialiste » de la Syrie.

2- Mauvaise foi : Pichon continue de couper les passages

« La preuve : « Des extraits vidéos montrent Arour promettre de « donner la chair des alaouites aux chiens ». La formule est très certainement, comme il l’a lui-même reconnu, maladroite (SIC); d’autant qu’elle révèle plus de l’intimidation que d’une promesse effectivement réalisable (RE-SIC). » »

Là, c’est franchement navrant. Pichon ne répond pas au reproche qui lui est fait.

Nous l’avons déjà dit, Ar’our ne vise que les criminels et non pas les alaouites en tant que tel.

Pour preuve, cette vidéo (en arabe – lien)qui alterne des extraits d’une émission Al-Itijah Al-Mou’akess où un homme de la trempe de Pichon (et aussi malhonnête que lui) affirme que Ar’our souhaite tuer les chiites et les alaouites partout [où ils se trouvent] et des extraits de paroles de Ar’our visant à montrer ce qu’il a effectivement dit. On entend Ar’our dire :

« Et je jure par Allah, je jure par Allah qu’aucune personne appartenant aux communautés ne sera touchée si elle se tient avec nous ou si elle s’isole (reste neutre). […] Et je me porte garant de cette parole, que si une personne de ces communautés reste neutre, aucun mal ne lui sera fait. Et ceux (parmi ces communautés) qui se tiendront avec nous, alors ils participeront avec nous dans la gouvernance après la réussite de la révolution.[…] Personne de ces communautés de sera inquiété, et leur porter atteinte, c’est me porter atteinte.

Et je porte la responsabilité de mes paroles devant Dieu et devant les gens. Ceux parmi les communautés ne seront pas inquiétés, et j’évoque en particulier la communauté alaouite, ceux qui seront restés neutres ne leur sera fait aucun mal. Quant à ceux qui ont participé à notre victoire, alors ils seront avec nous. A égalité dans notre citoyenneté […] Quant à ceux qui s’en prennent à ce qui est sacré (Ar’our fais allusion aux viols NDLT), alors je jure que nous les hacherons et nous donnerons leur viande aux chiens »

Le présentateur qui est face à Ar’our intervient et précise : « bien sûr ces paroles s’appliquent également aux sunnites ». Ar’our répond : « oui, c’est ce que j’ai dit… »

La fin de la vidéo montre la réponse du présentateur d’Al-Jazeera qui répond aux accusations en disant que les propos qui sont attribués à Ar’our ne sont que des mensonges ; il dit avoir suivi l’affaire de très près, et que rien de tout cela n’existe. Il précise ne pas défendre Ar’our mais ces paroles sont fausses.

Comme le montre cette vidéo, Pichon n’a rien inventé dans sa propagande mensongère, et Syrianfacts non plus dans sa réponse.

Insistons encore : le but premier de ce blog est de défendre la Révolution syrienne, ce qui passe par dénoncer la propagande du régime et ses relais. Les attaques personnelles ne sont en aucun cas une finalité. En l’occurrence  il s’agissait de montrer comment certains se permettent de mentir sciemment sur les islamistes et les salafistes. Les propos mensongers attribués à Ar’our ne sont pas l’exclusivité de Pichon. La vidéo suivante (sous titrée en français) met en avant les mensonges de Thierry Meyssan sur la Syrie, notamment à partir de la 13ième minute. Les commentaires de la vidéo expliquent que « Thierry Meyssan, par malhonnéteté, falsifie les discours du Cheikh al-Arour. » Avant de préciser qu’« Il suffisait d’écouler les paroles dites dans la vidéo pour prouver ses mensonges ». La vidéo enchaîne sur le discours en entier de Ar’our (de 13:46 à 14:46).

Pour faire simple, nous attendons une PREUVE ou une SOURCE pour l’accusation très grave à propos de la fatwa de Ar’our. Tant que Pichon en sera incapable, nous continuerons à penser que c’est un propagandiste qui ne se soucie pas de la rigueur que devrait être la sienne en tant que « spécialiste ». A défaut, Pichon devrait au moins reconnaître son erreur.

3- Nous avions raison : tous les fantasmes sont permis sur les « islamistes » et les « salafistes ».

« Bienvenue dans la Syrie post Assad…et ses soutiens vertueux et démocratiques. »

Au lieu de répondre aux questions que posait l’article, Pichon reproche à notre site de prendre la défense de Arour, ce qui suffirait à nous décrédibiliser. Si dénoncer les mensonges sur un homme, quel qu’il soit, c’est prendre sa défense, alors nous assumons prendre la défense de tout homme sur qui on aura menti.

Mais ce qui est intéressant ici, c’est de voir par l’exemple un des processus de propagande les plus utilisés :

1) On diabolise un homme ou un mouvement sur la base de manipulations et de mensonges fabriqués.

2) On décrédibilise toute personne qui prendrait la défense de celui qu’on aura rendu diabolique, même ceux qui dévoileront les dits mensonges et manipulations.

En fait, Frédéric Pichon nous donne raison sur ce salafisme fantasmatique qui autoriserait de mentir à son propos et qui condamnerait de facto ceux qui ne participeraient pas à la propagande. C’est, à vrai dire, assez malhonnête bien que sans surprise.

En clair, on a le droit de faire dire ce que l’on veut aux « islamistes », dénoncer les mensonges serait déjà les défendre, or comme ils sont diaboliques par définition propagandiste, les défendre est déjà à condamner!

Enfin, nous ne connaissons pas M. Pichon, et il est peu probable qu’il sache de qui provient la dénonciation de ses mensonges. Même dans ses souvenirs les plus « brumeux », l’auteur de ces lignes n’a pas grand-chose à voir avec l’Ecosse. Juste un Syrien qui cherche à éclairer ses lecteurs sur la situation réelle en Syrie. Inutile d’y voir un règlement personnel, et, comme nous l’avons déjà dit, le mensonge et la réponse à ce mensonge ne sont pas nouveaux pour qui suit les débats en arabe. En bref, on n’en voudra pas à Pichon pour cette n-ième conviction sur ce qui n’existe que dans son esprit et qu’il affirme avec certitude.

Publicités
Cet article, publié dans Contre propagande, Relais du régime, Thèse du régime, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

24 commentaires pour Frédéric Pichon nous donne raison

  1. yfren dit :

    Nicely done!

  2. samydrissi dit :

    Certains disent vraiment de la merde? Et ce sont les même personnes qui se disent partisan de la Syrie indépendante et laique(bien sûr.).

    Le problème, c’est que ces gens inventent toute sortes de choses.

  3. Brahim dit :

    Asalamou ‘alaykoum,
    Je pense que cette hypocrisie de voir la vérité en face est la conséquence de s’être fait « démonter » une démonstration plus que bancale qu’il avait à proposer.
    Plus encore cela révèle ni plus ni moins que ce « spécialiste » ne souhaite pas reconnaître avoir eu tort,s’être trompé, ou avoir simplement fait une erreur sans aller dans l »auto-flagellation.(ce n’est pas ce que nous vous demandons)
    Ceci étant, je pense que l’objectivité n’est pas vendeur mais plutôt le sensationnalisme qui fait durer les débats et l’audience, un « spécialiste » est plus souvent « sollicité » et on lui ouvre plus facilement ses portes pour débattre et amuser la galerie sur le plan audiovisuelle et littéraire.
    Il est donc dans l’intérêt du « spécialiste » de proposer une version susceptible de le faire connaitre.
    Cher Docteur, puisque vous êtes docteur, allez donc ausculter vos livres d’histoires et abandonner donc ce titre non scientifique de « spécialiste ».
    En outre, un peuple avec une forte représentation de musulmans est forcement suspect et son droit a pouvoir exister est un droit conditionné au bon vouloir des intérêts des pays plus puissants (du moment) et de leurs copains.
    Dans ces pages de l’Histoire qui s’écrivent, celle qui ont le plus perdu (hormis la vie qu’Allah a faite sacrée) , est la presse : elle est n’est plus qu’un outil de propagande destinée à montrer sous un jour bon ou mauvais , les faits et à en extraire une information précise, commandée par des idéaux et des intérêts spécifiques. Il ne reste plus qu’internet qui est encore un outil plus ou moins libre et encore il faut trier et garder l’oeil bien ouvert.

    Wasalamou ‘alaykoum wa RahmatouLLAHi wa Barakatouhou.

  4. Essaghir dit :

    Bonjour syrieux,
    Ok, disons qu’al Arour n’ait pas prononcé une telle fatwa. Je suis prêt à le reconnaître. Cela m’a échappé lors d’un débat et je l’avais lu dans le Figaro.
    Mais vous-mêmes, condamnez vous clairement le fait qu’il ait appelé au meurtre (hachoir, chiens, etc.) ceux qui, sunnites comme alaouites, ne se rallieraient pas à la Révolution? N’est ce pas un peu plus que « maladroit » comme expression? Comment pouvez vous dénoncer la violence du régime et cautionner ces paroles?
    Quant à votre source, vous la connaissez mieux que moi puisque vous connaissez son blog.
    Alors cessez de me traiter d’hypocrite.
    Au fait, si vous voulez une copie de mes diplômes et des preuves de ma connaissance de la Syrie, je les tiens à votre disposition. Mais étant donné votre syntaxe hésitante et les méandres plutôt compliqués de votre pensée, si l’on peut utiliser ce mot, je pense que cette proposition est superflue.
    Enfin, cela me rassure, vous dites en fin de billet, ne pas m’en vouloir. Soyez sûr que c’est réciproque.
    Frédéric Pichon

    • syrieux dit :

      Bonjour Frédéric,

      Encore une fois, avant de condamner, il faut être clair et précis sur ce qu’on devrait condamner :
      Al-Ar’our n’a pas appelé au meurtre de ceux qui ne se rallieraient pas à la Révolution. Ceux là, s’ils ne participent pas aux massacres de civils, ne seront pas inquiétés, assure Al-Ar’our.
      Ceux qu’il a menacé de meurtre sont ceux qui, alaouites comme sunnites, s’en prennent à ce qui est sacré ; autrement dit, ceux qui violent femmes, fillettes et même parfois des hommes syriens. Si Al-A’rour parflent spécifiquement des viols, c’est que le phénomène est largement répandu, et cela ne date pas de mars 2011.

      Alors, pour répondre clairement à votre question : si Al-Ar’our, ou n’importe qui d’autre, avait appelé au meurtre de ceux qui ne se rallient pas à la Révolution, j’aurais condamné ces propos et je m’y serais opposé. Là, il s’agit de viols dans des circonstances horribles qui rajoutent à mon dégoût pour ces êtres qu’il est impossible de qualifier d’humains ( viols devant la famille, accompagnés de torture, etc…).

      Le reproche principal est là finalement : un manque de rigueur plus que gênant. Je n’ai jamais mis en doute vos diplômes, la question n’est même pas ici. Pas besoin de les envoyer. Disons, si vous préférez, que certains de vos écrits et votre manque de rigueur ne font pas honneur à vos diplômes dont l’obtention, je n’en doute pas, a dû nécessiter l’apprentissage d’un minimum de méthode et de précision.
      Il arrive à tout le monde de laisser échapper des propos erronés, ou de lire une information fausse et de ne pas prendre le temps de TOUT vérifier. Je le conçois. Je comprends moins pourquoi vous continuez à dire que la formule de Ar’our s’adresse à ceux qui ne se rallieraient pas à la Révlution. Ou que vous voulez à tout prix faire de Ar’our le « guide spirituel » des révolutionnaires syriens.
      Autre chose : je pense vraiment qu’un minimum de connaissances vous aurait fait dire qu’un islamiste ne peut pas appeler au viol, jamais. A plus forte raison un salafiste comme Ar’our. C’est le genre de petites choses qui font que je trouve le terme de spécialiste inapproprié. Ou alors vous avez une phobie des islamistes qui vous pousse à relayer presque n’importe quoi sur eux. C’est ce qui me semble, mais je n’en sais rien.

      Je n’ai pas vraiment de diplômes à vous présenter, mais je prétends un minimum de sérieux. Si toutefois vous trouvez des erreurs flagrantes sur le site, je suis prêt à les reconnaître, sans problème. Cela sera toujours mieux et plus constructif que de me reprocher ma « syntaxe hésitante et les méandres plutôt compliqués de [ma] pensée ».

      Ma source n’est pas uniquement son blog, loin de là. Je suis bien plus les médias arabes que français. Au fait, une question ( pas de piège, je vous rassure) : lisez-vous et parlez-vous l’arabe ?

      Non, je n’ai rien contre vous personnellement, et la question me concernant dépasse largement vos connaissances et votre légitimité en tant que spécialiste. J’ai des amis et de la famille qui veulent vivre en paix et s’affranchir d’un des pires régimes au monde, n’en déplaise aux pro-bachar.

      La honte n’est pas dans le fait de se tromper, mais de ne pas le reconnaître.

      • Anonyme dit :

        >>J’ai des amis et de la famille qui veulent vivre en paix et s’affranchir d’un des pires régimes au monde, n’en déplaise aux pro-bachar.

        Comment vivre en paix et améliorer le système en prenant les armes et en tuant ses frères ??? L’intelligence du peuple Syrien peut faire beaucoup mieux. Là c’est lamentable et pitoyable . 70 000 morts ? Quelle tristesse…

        Vivement l’arrêt des armes. Vive le dialogue et la lutte pacifique!

        Pour Al-Ar’our et son appel au meurtre des violeurs, les prisons ça existe! Tuer des gens pour viol c’est encore plus barbare que le viol comme tel. Selon moi, c’est un profond mépris pour la vie humaine et en plus ça amène à des dérives incroyable.

      • yfren dit :

        Parce que le viol en soi n’est pas une dérive incroyable???
        Revoyez un peu l’ordre de vos priorités.

      • Anonyme dit :

        Certain que le viol est à dénoncer et à punir, les violeurs en prison et pour longtemps !
        Mais on ne va pas commencer à assassiner tout les présumés violeurs…

      • yfren dit :

        C’est aux syriens de juger ces prédateurs prouvés coupables selon les les lois qui représentent leurs convictions.
        S’ils veulent instaurer la potence pour ce genre de crime il faut respecter leur choix.
        C’est une protection pour les femmes et les faibles.

    • Anonyme dit :

      Quand il y aura référendum, un système judiciaire bien organisé et des enquêtes sérieuses avec test d’adn et tout, on en reparlera. Mais lancer des appels aux meurtres pour viol en ces temps de trouble, je ne peux être pour… Même en prison, les gens peuvent sortir quelque chose de positif, regardez Nelson Mandela, près de 30 ans en prison…

      La vie humaine et la chose la plus précieuse au monde. Remercions chaque jour la vie en nous qui insuffle nos poumons.

      À tous les révolutionnaires, lâchez les armes, les bombes, les combats et utilisez votre cerveau pour gagner les élections de 2014. Proposez une alternative inspirante dans une élection avec Assad. Toute la communauté internationale pourra aider à assurer des élections justes. On éviterait des dizaines de millier de morts, des millions de déplacés, la destruction du pays, etc…. Pour moi, votre approche actuelle est irresponsable et entraîne la situation actuelle en Syrie. Est-ce que vous pensiez que l’armé du pays allait restée les bras croisés face à des gens armés ???

      • samydrissi dit :

        Pourquoi Bashar aurait le droit moral de se représenter lors d’élections? Pourquoi un dictateur pourrait se représenter?

        Que Bashar laisse la Syrie tranquille et sur une autre voie!

      • Anonyme dit :

        Mais laissez Bashar perdre ses élections nom de dieu. C’est quoi c’est entêtement malsain ??? Laissez-lui une porte de sortie. Le nouveau gouvernement pourra prendre les mesures qu’il souhaite s’il veut entamer des poursuites contre Bashar par la suite.

        Mais svp, sauvez des dizaines de milliers de vies, des millions de déplacés, la destructions du pays, le pillage des usines par les brigands qui revendent en Turquie, etc…

        Svp, laissez-le perdre ses élections, c’est un faible coût à payer pour éviter le bain de sang actuel. Svp, lâchez-moi les détails de droit moral. Est-ce moral de mettre un pays à sang pour une cause ? De tuer ses frères ? De commettre des attentats ?

        Passez outre votre dégoût de Bashar pour l’amour de la Syrie et allez gagner vos élections. Votre entêtement de principe entraînent le pire. Réveillez-vous!

  5. samydrissi dit :

    Frédéric, est-ce si compliqué de reconnaître vos propos mensongeux sur la Syrie?

    Avoir de la haine envers quelqu’un, c’est bien, mais inventer des propos inexistant pour le diaboliser, c’est honteux.

    C’est encore plus honteux lorsque la personne met de l’avant ses diplômes universitaire et sa connaissance(sic) sur la Syrie.

  6. Brahim dit :

    Asalamou ‘alaykoum,
    Je lis ici des commentaires ahurissants, et cela me faire bondir d’horreur !!

    bachar al assad, (je n’ai volontairement pas mis les majuscules et cela m’en a déjà coûter de l’écrire), comparé à Nelson Mendela? Sérieusement on marche sur la tête, on saute à cloche-oreille même !! Et pourquoi pas le comparer aux Prophètes (pbse) tant qu’on y est!

    Ensuite, je lis ça et là, qu’il faudrait laisser ce monstre participer à un référendum ou une election?
    Ce serai admettre qu’il a une légitimité à y participer et avec 100 000 morts au compteur ?(l’avenir nous dira le chiffre exacte bien que je pense que c’est beaucoup plus ; Comme on dis tel père tel fils! Et dire que c’est la France qui a permis à ce monstre, non sans marchandage, de s’établir comme on intronise un monarque!).
    Dans une vie normale, je veux dire , pas quand on est sous l’emprise de substance psychédélique, on ne discute qu’avec des gens qui sont doués de raison. Sincèrement, le jour où vous aurez une conversation intéressante avec une hyène, je vous prie de m’en tenir informer, je veux être le premier à savoir ce qu’elle pense du ciel bleu! Ce que j’entends par là (pour ceux qui n’aurait pas saisi le sens de mon analogie avec la hyène), c’est que ce monstre est avide et agit avec des instincts de bêtes sauvages, lui et sa clique, dés qu’on lui proposera une porte de sortie, il se contentera de la fermer à double tour et d’éliminer rapidement ceux qui voudraient se présenter, car dés lors, il les aurait à portée de main. D’ailleurs, la condition, à cette « négociation » et à cette possible élection ne serait-elle pas de déposer les armes? Quand on connait l’ingérence manifeste -il ne s’en cache d’alleurs même plus- du Hezbollah libanais et de l’Iran et d’une frange de l’Irak, je doute des intentions soient bienveillantes.
    Bien du monde a du être saisi de connaitre le véritable visage de ces usurpateurs!
    Je pense les syriens suffisamment intelligents, pour ne pas tomber dans le panneau.

    Pour en revenir à notre cher spécialiste dont il est question ici; il faudrait que vous preniez garde à ne pas trop utiliser la technique de l’anguille qui se contorsionne du mieux qu’elle peut quand elle est saisie,en l’occurrence vous partagez les mêmes traits :vous vous contorsionnez du mieux que vous puissiez et finissez par répondre par une question (et ce, quand bien même la réponse ait été donné!);
    C’est là une technique de faible! ou alors vous cherchez à alimenter un débats trollesques (selon l’expression usitée), de la même manière qu’on voudrait éteindre un feu en l’attisant ou en ajoutant du bois. Mais, Ô, qu’elle est loin cette flamme que vous avez allumé! Ce n’est plus qu’un tas de cendres froids que le vents a fini par balayer.
    Et étant musulman, je ne peux m’empêcher de vous citez un passage de Notre Noble Coran -dont vous ignorez manifestement qu’il interdit toute atteinte au sacré, la vie humaine en faisant partie de manière inhérente et indissociable – : Sourate 2 La Vache verset 17 et 18.

    17/ Ils ressemblent à quelqu’un qui a allumé un feu; puis quand le feu a illuminé tout à l’entour, Allah a fait disparaître leur lumière et les a abandonnés dans les ténèbres où ils ne voient plus rien.
    18/ Sourds, muets, aveugles, ils ne peuvent donc pas revenir (de leur égarement).

    Je vous laisse les méditer.

    Faites tout de même attention à cette technique car vous finiriez par vous mordre la queue!
    Ce qui est regrettable dans cette histoire, c’est que vous occultez (volontairement?) la vérité, et vous refusiez ensuite d’admettre que vous vous êtes trompé (ce qui peut arriver, nul n’est parfait, et cela serait plus proche de l’honnêteté intellectuel), cette obstination me fait douter de votre capacité/volonté analytique objective. A croire vraiment que vous ayez un cheval dans la course, et que vous ayez parié toutes vos économies.(il y a quelque chose qui me fait vraiment tiquer, si je puis dire…)
    Loin de moi l’idée de vous accordez une tribune, la politesse voudrait d’ailleurs qu’en l’absence d’esprit critique et objectif, je dusse vous ignorer, vous et vos arguments fallacieux, mensongers et honteux!

    Wasalamou ‘alaykoum wa RahmatouLLAHi wa Barakatouhou.

    • Anonyme dit :

      Arrêtez de lire en diagonal svp, bashard et mandela n’ont jamais été comparé!!

      Mon seul point dans tout ça, et c’est bien une opinion personnelle ( je n’ai pas la vérité divine ), c’est qu’il faut être réaliste et pratique pour arrêter le désastre actuel. Les deux parties sont responsables de la situation, que ça vous plaise ou non, l’armé Syrienne ne combat pas toute seule aux dernières nouvelles. Si on en crois les chiffres de l’osdh, l’armée et la police se font massacrer régulièrement.

      S’il faut laisser un monstre perdre des élections pour épargner des milliers d’innocents, allons-y! Votre entêtement à tuer le « monstre » à n’IMPORTE QUEL PRIX est malsain et entraîne le pire. Réveillez-vous un peu et passer à une autre étape! Je comprends que votre vision a été concentrée là-dessus depuis 2 ans. Mais là, il faut admettre le désastre et penser à une autre stratégie. Avec l’appui international, je pense qu’il est possible d’organiser des élections justes pour tous les Syriens. Et c’est certain qu’il faut un cessez le feu pour la suite, ça suffit là! Trop c’est trop!

      Pour l’ingérence, c’est rendu un conflit mondial et c’est les Syriens qui en paient le prix. Les deux côtés reçoivent de l’aide internationale. ASL a de l’aide des USA, Grande Bretagne, France, Turquie, Qatar, Arabie saoudite et autres. L’Armé Syrienne du Liban, Iran, Irak, Russie, Chine et autres…

  7. Anonyme dit :

    >> Dans une vie normale, je veux dire , pas quand on est sous l’emprise de substance psychédélique, on ne discute qu’avec des gens qui sont doués de raison.

    Je ne comprends pas où vous voulez en venir avec ça. Si c’est une attaque personnelle. C’est complètement hors sujet ( et en plus je ne bois pas et ne me drogue pas ).

    Pouvez-vous m’indiquer les gens qui ne sont pas doués de raison et indigne d’une discution avec vous ??

    Les raisons de l’un peuvent être opposées aux raisons de l’autre, mais je ne pense pas qu’il fasse couper le dialogue pour autant, nous sommes tous humains et frère, que ça nous plaise ou non…

  8. Ibrahim dit :

    Asalamou ‘alaykoum,

    Je vais répondre aux 2 réponses puisque vous vous auto répondez….
    Quand on vous dit qu’un gars qui avait été mis en taule pour viol est ressorti et gambade en treillis arme a la main pour affoler les gens, dans le quartier même de sa victime, je ne pense que ce soit par l’opération du Saint Esprit qu’il se soit retrouvé en liberté.
    C’était donc de ces Mandela là que vous parliez, alors oui, veuillez m’excusez de l’erreur de lecture…Mais je vous avoue que j’ai du mal a croire en la rédemption d’un violeur récidiviste, ou de personnes étrangères à la Syrie qui viennent commettre des exactions contre les civiles pour des finalités qui les dépassent et qui de toute façon n’atterriront probablement jamais dans une prison syrienne.A moins que la mort ne les atteignent,comme châtiment ultime.
    Vous dites:  » Pour l’ingérence, c’est rendu un conflit mondial et c’est les Syriens qui en paient le prix. Les deux côtés reçoivent de l’aide internationale. ASL a de l’aide des USA, Grande Bretagne, France, Turquie, Qatar, Arabie saoudite et autres. L’Armé Syrienne du Liban, Iran, Irak, Russie, Chine et autres…  »
    Si c’est une blague, laissez-moi vous dire qu’elle est d’un goût plus que douteux.
    Vous dites : « Je ne comprends pas où vous voulez en venir avec ça. Si c’est une attaque personnelle. C’est complètement hors sujet ( et en plus je ne bois pas et ne me drogue pas ). »
    Cela ne s’adressait pas a vous en particulier mais je pense que vous l’aviez compris; Je faisais allusion au fait qu’il faille faire entrer dans le « jeu politique » seulement ceux qui sont prêt a servir et pas « à se servir ».Quand une personne au pouvoir depuis 2000 et son père avant lui, n’ont fait que se servir dans la caisse et n’ont pas été apte à redonner à la Syrie la place qui est la sienne. Ce comportement est pour moi un comportement de prédateur, pire vu l’état économique désastreux de la Syrie avant les soulevements, et c’est exactement ce que je disais dans mon message précédent, c’est être un charognard, une hyène. Vous me demandez quelle sont donc les personnes qui sont doués de raisons ? Celles-là même qui se soucient du bien être des syriens dans son ensemble et pas de sa mafia familiale.
    J’aime à penser qu’à force de tirer sur la branche, elle finit par céder, et si certains pensent qu’en la recollant, tout sera comme avant…laissez moi vous dire qu’ils se méprennent, et cette façon de penser est typique d’un dictateur et de sa clique (et des rédacteurs de sites comme infosyrie, et qui passent leurs temps a écumer la toile pour poster de la propagande ) en fin de course qui s’accroche désespérément au pouvoir car en le perdant (le pouvoir),il perdrait tout les intérêts et avantages acquis pendant plus d’un demi siècle.
    Vous dites : « nous sommes tous humains et frère, que ça nous plaise ou non…»
    Je vous aurais répondu cyniquement que cette petite phrase m’a donné la larme à l’œil, mais étant donné que nous en avons trop versé au vue de la situation de nos frères, j’aimerai m’abstenir …
    Cependant il est tentant de vous dire qu’avec un petit couché de soleil, la mélodie douce du vent dans le feuillage d’un figuier et un verre de thé à la main dans un palais, cette phrase à vraiment du sens.
    A l’avenir, je vous prierai de bien vouloir vous présentez avec les salutations qui s’imposent.

    Wasalamou ‘alaykoum wa RahmatouLLAHi wa Barakatouhou.

    • Anonyme dit :

      Salut Ibrahim,

      Désolé pour mon manque de décorum et merci pour votre réponse.

      >>J’aime à penser qu’à force de tirer sur la branche, elle finit par céder, et si certains pensent qu’en la recollant, tout sera comme avant…

      Bien d’accord avec vous et aussi en partie avec votre constat des problèmes du gouvernement actuel. Mais sans vouloir minimiser les problèmes du gouvernement syrien, une grande partie des pays dans le monde ont des problèmes semblables ( corruptions, enrichissement des plus riches, etc… )

      Le point que j’apporte est que je suis contre la méthode actuel pour « casser la branche ». La lutte armée n’est pas une bonne solution selon moi. Après deux ans, vous n’arrivez pas au même constat que moi ???

      La mobilisation et la lutte pacifique peuvent faire beaucoup plus et beaucoup mieux selon moi. Non seulement en terme de résultat, mais aussi dans la démarche positive et constructive quelle impose. Un chemin plus long ? Peut-être que oui, peut-être que non, avec la lutte armée on en a pour des années de troubles ( et même si le gouvernement change, regardez la Lybie ). Je crois que les Syriens peuvent faire mieux que prendre les
      armes et tirer sur leurs frères.

      Pour Mandela et les ratés du système judiciaire, ce n’est pas mon idée, vous mélangez tout je crois. Mon seul point, c’est que je considère la peine de mort comme un dernier recours et que je privilégie la prison ( même à perpétuité ). D’autant plus dans la situation trouble actuelle et avec un système judiciaire pas 100% fiable. C’est mon opinion, vous n’êtes pas obligé d’être d’accord.

      Pour la participation des états extérieur à la Syrie, je ne vois pas où est la blague. Vous pouvez m’éclairer…

      La question intéressante, je pense est :
      La lutte armée n’est pas une bonne solution selon moi. Après deux ans, vous n’arrivez pas au même constat que moi ???

      Merci.

  9. Anonyme dit :

    >>Vous dites : « nous sommes tous humains et frère, que ça nous plaise ou non…»
    Je vous aurais répondu cyniquement …. Cependant il est tentant de vous dire qu’avec un petit couché de soleil, la mélodie douce du vent dans le feuillage d’un figuier et un verre de thé à la main dans un palais, cette phrase à vraiment du sens.

    Désolé, je ne partage pas votre cynisme. C’est la base dans nos relations de tout les jours. Au travail, dans la famille et en société ça s’applique. Quand l’humain s’en éloigne, ça devient laid.

    Dès qu’on ne voit plus l’humain frère dans l’autre, le pire est possible ( viol, meurtre, torture, etc.. ).

  10. Ibrahim dit :

    Asalamou ‘alaykoum,
    (D’avance, veuillez m’excuser si le texte est mal agencé)
    Je pense que nous sommes d’accord sur le fait qu’il faille dégager le monstre. Ou alors, nous ne sommes d’accord sur rien.
    Quant à la méthode je suis définitivement en désaccord avec vous. L’idée de « la lutte pacifique » me semble complètement impossible au vue de la situation. C’est là même, un oxymore, en effet lutte et pacifique sont 2 termes diamétralement opposés et les syriens qui ont manifestés à Deraa, de Homs et Hama ainsi que partout en Syrie sont les témoins vivants et morts de l’impossibilité de la « lutte pacifique ». C’est une insulte à leurs mémoires que de dire que la mobilisation doit être pacifique quand eux-mêmes ont été blessés et tués par les balles de ceux-là même qui étaient, jadis , censés les protéger et couvrir leurs intérêts, et ce, pendant qu’ils manifestaient dans les rues.
    Et je rappelle à toutes fins utiles que les soulèvements ont d’abord été pacifiques et qu’en constatant la réponse d’une violence injustifiable de la part du gouvernement en place, les officiers de l’armée syrienne ont pris leurs responsabilités et ont décidé en toute conscience, de faire défection et protégé la vie de leurs semblables souvent pour se placer eux même et leurs familles dans un danger immédiat. Et je leur rends ici ce modeste hommage en soulignant la maturité, le courage et l’honneur qui fera date dans l’Histoire du Sham et qui caractérisera leur combat. Beaucoup de cadets de l’armée syrienne ont perdu la vie dans les combats avec l’armée de cet âne(désolé à l’offense faite à cet animal). Il m’est inutile de le rappeler, mais dans le doute… L’ASL combat l’armée du charognard de manière frontale. C’est bien l’armée de la hyène qui disposait des infrastructures et de la logistique pour pilonner les villes et qui ne s’en prive pas d’ailleurs. Pas l’ASL !
    Vous dites « Pour la participation des états extérieur à la Syrie, je ne vois pas où est la blague. Vous pouvez m’éclairer… »
    Bien entendu… la france et la grande bretagne ont demandé ,la semaine dernière, à la commission européenne d’ouvrir le débat sur la possible livraison de matériel (a priori non létale, ils se refusent a donner des armes, il s’agirait donc de matériels de communications, le but étant de fédérer les diverses factions sous une seule bannière), ce qui a eu pour effet d’agacer la commission parce que cela n’était pas à l’ordre du jour, connaissant quelque peu les mécanismes des institutions juridictionnelles européennes , quelque chose d’aussi grave n’est pas inscrite à l’ordre du jour à la va vite! Cela n’est ni plus ni moins une opération de communication, de nombreuses voix se sont élevés contre ce projet, catherine ashton la première, et les usa (qui ont trouvé du pétrole de schiste et gaz de schiste à foison sur leur sol et dont la géopolitique régionale a radicalement changé suite au décès de chavez se frottent les mains) ont approuvés cette demande, en gros, le même manège depuis bientôt plus de 2 ans !
    La russie a tout intérêt à ralentir et faire s’envenimer la situation pour provoquer une montée du prix de barils de pétrole et ainsi augmenter son exportation de gaz à destination de l’UE, en surface elle joue le rôle de modérateur car des soulèvements similaires ne sont pas à exclure dans les anciens pays satellites de l’ex bloc soviétique à majorité musulmane (le Caucase et kazakhstan par exemple), par ailleurs la Syrie est son unique accès à la mer méditerranéenne via le port de Lattaquié (tout comme pour l’iran et l’irak d’ailleurs.)
    L’iran a déjà envoyée des navires de transport et de combat, via le canal de Suez et je doute que ce soit une livraison de pistaches, puisqu’un d’entre eux a été intercepter récemment et il contenait des armes très lourdes et des missiles, le bateau était au large du Yemen pas à quai ; l’iran envoient régulièrement des unités de combats au sol,les gardiens de la révolution, ainsi que des munitions via l’irak.
    L’irak,qui n’est plus qu’une annexe de l’iran, d’où monsieur al maliki,non content d’avoir viré Tareq al Ashemi en l’accusant de meurtre et condamné par contumace, n’a pas exclu une ingérence possible du pays qu’il sous-dirige , dans le conflit syrien en estimant que la situation pouvait contaminer « son » pays (enfin surtout faire sauter son poste), dans les faits l’armée de al sadr est présente sur le sol syrien. Le Liban, via le hezbsheitan ,envoie des armes et des hommes, les dernières informations indiquent que des hommes se trouvaient à Raqaa,sur la frontiere Libano-Syrienne et à Homs.
    La Chine craint que le basculement vers un autre régime ou l’embrasement de la région n’affecte son accès à une ressource qui pour elle, est essentiel pour soutenir son économie. Ils peuvent se suffire du charbon pour les centrales, encore que là aussi une grande quantité de charbon se trouve sur les terres des ouighours, mais manque de pot le pétrole c’est primordial pour le transport routier et maritime.
    Pour la Turquie, je ne la voit vraiment pas se tirer une balle dans le pied quand on sait que le hmar syrien joue la carte du PKK, d’autant qu’après l’attentat de Gaziantep ,la Turquie s’est clairement faite violence en maintenant le fait qu’elle n’interviendrait pas dans le conflit. La seule mesure fut l’installation de missile Patriot sur sa frontière. Avec une croissance économique dépendante de sa stabilité politique et de l’export vers l’ue, je la vois vraiment mal se focaliser sur un conflit qu’elle juge étranger. Pour ce qui est du Qatar et de l’Arabie, je suis assez perplexe sur votre raisonnement quand on sait que ces 2 pays avaient consenti des investissements massifs en Syrie et même participer à un réchauffement des relations diplomatiques afin de rendre l’image du pouvoir syrien plus respectable, souvenez-vous de ce fameux 14 juillet … Fomenter un conflit après avoir lâché des milliards, vous m’excuserez mais je ne trouve pas ça logique. Si on parle de logistique médicale et alimentaire, il y des camps en Jordanie et en Turquie, certes, sursaturés où viennent s’agglutiner ceux qui n’ont autre part où aller.
    Si vous voyez un équilibre des forces là-dedans…je considère que c’est, comme je l’ai déjà dit, une blague d’un gout plus que douteux.
    Vous dites : « La question intéressante, je pense est :
    La lutte armée n’est pas une bonne solution selon moi. Après deux ans, vous n’arrivez pas au même constat que moi ??? »
    En quoi est-ce une question ?, vous faites votre constat et imposer votre point de vue comme l’unique référence.
    Vous dites : « Désolé, je ne partage pas votre cynisme. C’est la base dans nos relations de tous les jours. Au travail, dans la famille et en société ça s’applique. Quand l’humain s’en éloigne, ça devient laid. Dès qu’on ne voit plus l’humain frère dans l’autre, le pire est possible ( viol, meurtre, torture, etc.. ). »
    Je suis sûr que vous m’avez parfaitement compris… Votre sursaut (je n’irai pas jusquà dire envolée) lyrique me fait penser une image sur laquelle on pouvait voir des pacifistes mettre une fleur dans le canon qui les tenaient en joug ! Ce type de raisonnement ne s’applique qu’en temps de paix ; Vous parlez de laideur de l’être humain et bien prenez note de ce qui se passe en Syrie ! Quand un médecin du croissant rouge vous dit que dans les camps jordaniens des gamines (dont une de 10 ans) sont enceintes à la suite d’un viol; je perçois avec effroi cela dans mon esprit et à cette idée je ne peux que considérer que l’auteur de ce crime a vécu plus que de raison.

    Wasalamou ‘alaykoum wa RahmatouLLAHi wa Barakatouhou.

    • Anonyme dit :

      Salutation Ibrahim

      >>La lutte armée n’est pas une bonne solution selon moi. Après deux ans, vous n’arrivez pas au même constat que moi ???
      >> >> En quoi est-ce une question ?, vous faites votre constat et imposer votre point de vue comme l’unique référence.

      Je n’impose rien, j’expose mon point vu et vous demande si vous le partagez.
      Visiblement vous avez une opinion différente, merci de la partager.

      Je ne peux être en accord avec le conflit armé actuel. C’est une spirale de violence qui détruit le pays et braquent les uns contre les autres. Si vous considérez que le prix à payer est acceptable pour changer le gouvernement, libre à vous, mais je ne vous suis pas.

      Vous n’aimez pas le terme de lutte pacifique. Je suis bien d’accord, pour le changer!

      Je suis certain que les Syriens peuvent faire de grandes choses sans prendre les armes. Regardez Mandela, Gandhi ou autres … Aujourd’hui, avec les moyens de communication, il est encore plus facile d’éduquer, conscientiser et de politiser les gens.

      Naïf peut-être je suis ? Sûrement. Mais en même temps, mon père a encore du plomb dans son corps suite à des luttes pacifiques ( par la police répressive et mercenaires lors de manifestations ). Et avec le temps, plusieurs victoires ont été arrachées. Vivement que la lutte armée n’est pas été la solution choisie.

      >> Vous parlez de laideur de l’être humain et bien prenez note de ce qui se passe en Syrie !

      Bien d’accord avec vous là-dessus.

      Salutation.

  11. Anonyme dit :

    Salutation Syrieu, Salutation Ibrahim,

    Que pensez-vous de ceci ?
    Merci d’avance.
    _______
    Un comité d’imams dont Salahuddin bin Ibrahim appelle à une prise de conscience en Syrie et à cesser le combat fratricide. ( septembre 2012 )

    Lien

  12. F Pichon est invité par l’émission 28 minutes, ce soir sur Arte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s