Résumé des événements à Homs – le 12/10/2011

Résumé des événements

 HOMS le 12/10/2011

La campagne militaire se poursuit pour les troisièmes jours consécutifs :

Les quartiers Al Kaldia, Albayda, Deir balbeh, sont a ce jour le sujet d’un siège étouffant  les arrestations et les fouilles des maisons se poursuit, 100 jeunes on été arrêtés a albayada seul.

Les vidéos montrent l’incursion armé du quartier albayada

Les traces de bombardement a Deir Balbeh

Le déploiement armé et celui des snipper a Deir Balbeh

Au quartier Al koussour , l’incursion a commencé par des tires de feu intense du côté du bâtiment de services de renseignements aériens ( une branche d’environ 17 formant le corps des renseignements secrets syriens indépendant l’un de l’autre mais les fils de tous arrivent au main du président, mise en concurrence pour garantir la pérennité du régime ), ces tires ont été suivi d’une incursion de militaires et milices et agents de sûreté appuié par deux véhicules blindés, sous in très dense tire de feu pour consolider le couvre feu, tout en tournant dans les rues du grand district, et puis et par un coup pervers il vont disparetre en se occultant dans le parc devant du bâtiment de services de renseignements aériens, pour  réattaquer le quartier dés les gents sortie des immeubles pour réaliser un grand nombre d’arrestation sous les bruits des tires, en suite le quartier entier est mis sous siége en fermant les entrées par des barricades.

Suivant le déploiement armé au quartier Alkoussour (les châteaux)

 Et en réponse a l manif organisé par le régime (place les 7 fontaines à Damas) les Hommes libres de Bab amr son sortie en manifestation appelant a la chute du régime, elle a été tout de suite réprimé par des tire de balles réelles comme leur habitude.

tire intense des blindés

NB Les révolutionnaires on lancer un défi au régime, il facile d’obliger les fonctionnaires a sortir pour manifester en les menaçant de non paye, ou les étudiants au lycée ou a la fac en les menaçant d’expulsion les tout bien surveiller  par les milices et les chabiha, mais on le de fi de pouvoir le faire chaque jour pendant sept mois, ainsi comme par hasard les gang armées criés par le régime et faisant partie du grand complot international contre le régime n’agissent que dans les villes qui manifestent contre le régime ( alors qu’elle combattent) mais ne tire aucune balles quand les manif sont a la gloire du président !??

A Bab alsibaa et almrejeh, les foces de sureté aplique toujour un siege implacable, la majorité des cartiers se sont vider de leur habitant par une vague d’exode motivé par la crainte d’une attaque nouvelle des maison et des arrestation, tout cela sous le deploiment de snippers sur les toit des immeubles.

Un blessé a Bab alsibaa ce jour

Les étudiants ….des étudiant libres :

Les manifs des étudiants ne se sont pas arrêtées depuis la rentrée elles sont devenu leur quotidien

Manifs des étudiants a Al holeh

Tire de balles sur la même manif

Les etudiants de Palmire :

Les étudiants de Tal Kalakh :

A AlKseir

Les milices d’assad on monté un barrage sur la route internationale Homs- Balbak (Liban), du côte de la pépinière au sud de Alkseir, ce barrage est composer de plusieurs blindés un véhicules militaires, des Chabiha est des agents de sûreté, ils arrêtent tout les voitures dans les deus sens les fouille et parfois volent le contenu qu’il leur plaise,  aussi ils confisquent et volent toue les motos sur cette route, en réponse une manifestation de moto au départ de Alkseir et arrivée au village de Arjoune a été organisé tout en scandant Liberté a jamais en dépit de toi Assad  ( pendant 40 ans un des slogan les plus répété du régime a été Assad a jamais).

A Talbissa la l’inébranlable

La ville est coupé en morceaux par plus de 17 barrages dispersée dans toute la petite ville, le déplacement est extrêmement difficiles, tous moyen de communication sont coupées.

Palmire

Cette ville historique n’a pas échappé aux attaques des milices et agents de sureté, ils ont monté des barrages et effectuer des arrestations.

Alkaryateine

Malgré les menaces les habitants on voulu sortir pour soutenir leur frères a Homs et les autres villes.

Les manifs nocturnes

Par ces manifs les homsis veulent envoyer un message Homs réfractaire aux essaies de la soumettre, elle se rendra jamais,

Des extrais:

Alinchaate :

Bab Amr:

Alghouta :

Bab Houd :

Jourat alchayah :

Alkarabice et Jourat chayah :

Deir Babeh :

Le vieux Waere :

Palmire :

Alholeh :

Al Kseir :

Advertisements
Cet article, publié dans Bulletin quotidien, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Résumé des événements à Homs – le 12/10/2011

  1. Raphaël Sanchez dit :

    Puis-je savoir pourquoi mon commentaire à été censuré?

  2. Raphaël Sanchez dit :

    Ah non mince excusez moi ce n’est pas sur cet article que j’avais posté.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s