Synthèse des évènements dans le gouvernorat d’al Qunaytra

quneitra

Il ne subsiste de ce gouvernorat après les guerres arabo-israéliennes qu’une petite portion, constituant à peine 10% du territoire original comprenant les hauteurs stratégiques du Golan occupé.

 

Bir Ajam (350 hab.) : ce village circassien fut déserté suite à la guerre de 1967 et ne sera plus tard jamais repeuplé comme avant.

Le 13 Novembre 2012, c’est l’un des deux premiers lieux à être libéré par l’ASL dans la région.

 

Barika : ce village du Golan est entre les mains de l’ASL à compter du 13 Novembre 2012.

Publicités
Cet article, publié dans Rapports, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s